Quels puzzles à quel âge ? L’introduction des puzzles pour les jeunes enfants.

Bonjour à tous ! J’espère que vous allez bien ! Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler d’un matériel phare des jeux de votre enfant : les puzzles ! On en voit beaucoup dans les rayons des commerces mais il n’est pas facile de savoir comment les proposer à son enfant. Quel puzzle est adapté à quel âge ? C’est à cette question que je vous réponds aujourd’hui ↓

Quel puzzle à quel âge ?

Les puzzles, un matériel phare !

Les enfants apprennent en jouant ! Ainsi, le matériel qu’on leur propose mérite vraiment d’être sélectionné avec soin. Et dans ce matériel qui a du sens, les puzzles trouvent leur place.

Un puzzle permet à votre enfant de résoudre quelques problèmes. Il permet donc son développement cognitif. De plus, il permet de renforcer sa coordination oeil-main mais aussi sa préhension volontaire tout comme le mouvement de pince avec ses doigts. C’est donc un travail de l’esprit mais aussi de motricité fine !

Les règles d’or du choix des puzzles !

Les puzzles sont des jeux très importants pour le développement cognitif de votre enfant. Il s’agit en faite de petits problèmes à résoudre. Cependant, je pense que ce sont des jeux qui, pour garder du sens, ont besoin qu’on prenne en considération quelques éléments.

Tout d’abord, je vous invite à proposer des puzzles uniquement si votre enfant y trouve un intérêt. S’il n’est pas dans cette dynamique, il y viendra plus tard, quand il en ressentira le besoin.

De plus, votre enfant développe sa motricité fine par étape. Afin de ne pas le mettre trop en difficulté, je vous invite à choisir des puzzles avec de gros boutons de préhension pour débuter. Le principe du puzzle est d’y aller par étape. Inutile de proposer à votre enfant un puzzle de six pièces sans boutons de préhensions s’il ne s’est jamais essayé auparavant. Il pourrait se retrouver en difficulté. Vous auriez alors très certainement envie de l’aider. Et ainsi, vous seriez amené à faire une grande partie du puzzle à sa place. Et même si c’est animé par une folle envie de bien faire, cela ne serait pas très facilitant pour votre enfant. C’est comme si on vous demandait d’escalader une falaise à pic sans vous avoir proposé de commencer par des blocs faciles… On serait très certainement obligé de le faire pour vous en vous hissant. Et forcément, vous n’auriez pas appris grand chose et vous pourriez perdre confiance en vos compétences 😉

Dernière petite règle, je vous conseille de ne jamais proposer un puzzle qui n’est pas complet. Il n’aurait aucun intérêt pour votre enfant. Et je pèse vraiment mes mots !

Le premier puzzle pour le bébé.

Au début de sa vie, votre bébé n’arrivera pas à attraper volontairement les objets qui se trouvent près de lui. Petit à petit, la préhension volontaire arrive. Généralement, cette acquisition se développe vers ses 5/6 mois.

Petit à petit, il réussira également à tenir assis. Puis il s’intéressera aux jeux sur table. Alors qu’il découvrait le monde par ses sens et sa motricité globale, il cherchera à développer d’autres formes de jeux. C’est à ce moment là que vous pourrez introduire les puzzles.

Chaque bébé est unique et différent mais généralement, les tous premiers puzzles peuvent être introduits aux alentours de 10 mois.

Dans un souci d’introduction progressive, je vous conseille de lui proposer en premier lieu des puzzles uniques. Cela a pour but de faciliter la compréhension du problème pour votre enfant. Vous pouvez donc lui proposer un puzzle avec une seule et unique pièce à la fois.

Je vous invite à lui présenter le puzzle sorti de son encastrement. Votre enfant devra alors réussir à emboiter de lui-même la pièce. Si vous lui présentez alors que le puzzle est déjà encastré au bon endroit, votre enfant pourrait ne pas comprendre l’intérêt du jeu présenté car le problème est déjà résolu.

Voici des puzzles tout à fait adaptés. Vous pouvez commencer par le gros rond puis, une fois qu’il a réussi (tout seul, sans votre aide), vous pouvez lui en proposer un autre.

Quel puzzle à quel âge ?

Ce puzzle est vraiment très bien pensé. Chaque forme est unique ce qui est parfait comme première introduction. De plus, les bouton de préhension sont très bien pensés pour faciliter le travail de pince de votre enfant.

Petit à petit, on peut corser le niveau de difficulté des puzzles présentés.

La deuxième étape serait de proposer trois formes bien distinctes sur un seul et même support. Vous pouvez lui proposer ce puzzle une fois que l’étape du dessus est acquise.

Pour choisir votre puzzle, faites attention à ce que les formes soient bien distinctes les unes des autres. De plus, il est toujours préférable que des boutons de préhensions soient encore présents.

Choisir les puzzles de son enfant, comment faire ?

Ce puzzle est parfait car les boutons sont visibles. De plus, les formes sont bien distinctes car de formats vraiment différents (petit, moyen, gros).

Quels puzzles à quel âge ? L'introduction des puzzles aux jeunes enfants.

Ce puzzle est idéal car ici, ce sont les couleurs et les formes qui sont différentes. Le jeu se corse mais reste accessible.

Quels jeux pour mon bébé ? Quels jouets montessori ? Quelles activités lui proposer ?

Procéder étape par étape dans l’introduction des puzzles.

À chaque fois que l’étape précédente est acquise, vous pouvez proposer un nouveau puzzle. Bien sur, il est intéressant de toujours se baser sur ce que vous observez de votre enfant. Certains enfants ne s’y intéressent que vers leurs deux ans. Et il n’y a aucun problème à cela. Les enfants qui vont vers un jeu par envie et plaisir sont ceux qui apprendront avec plaisir 😉

Pour continuer votre introduction progressive, vous pouvez lui proposer des puzzles avec un peu plus de pièces. Privilégiez de préférence des pièces avec des formes vraiment différentes.

Les puzzles enfant, lesquels choisir ?

Ce que j’aime particulièrement avec ce puzzle c’est que les boutons de préhension sont toujours présents. De plus, les formes sont vraiment distinctes les unes des autres.

Choisir les puzzles de son enfant, comment faire ?

Ici, le puzzle se corse. Il y a de plus en plus de formes. Pour autant, les formes sont relativement distinctes et les boutons de préhension sont toujours là.

Bye bye petits boutons de préhension !

Petit à petit, votre enfant maitrisera parfaitement le mouvement de pince entre son index et son pouce. À ce moment là, vous pouvez lui proposer des puzzles sans bouton de préhension. Pour faire la transition, vous pouvez opter pour des puzzles avec des formes en 3 dimensions. Je pense notamment à ces deux types de puzzles :

Quels puzzles à quel âge ? L'introduction des puzzles aux jeunes enfants.

Les formes sont en relief ce qui aidera votre enfant à les saisir. De plus, les formes sont réellement bien différentes les unes des autres.

Quels puzzles à quel âge ? L'introduction des puzzles aux jeunes enfants.

Là encore, le principe est le même : des formes variées et en relief pour faire la transition avec les puzzles plus complexes sans boutons de préhension.

Et enfin, les puzzles de « grands » !

Bien sur, je mets des guillemets avec le terme de « grands ». Les enfants ne sont ni petits ni grands. Ils sont là où ils en sont 😉

Quels puzzles à quel âge ? L'introduction des puzzles aux jeunes enfants.

Vous pouvez donc lui proposer des puzzles comme celui-ci. Alors soit vous lui laissez faire le tri des pièces tout seul (ce qui n’est vraiment pas évident pour un enfant de moins de deux ans). Soit, vous lui proposez d’assembler les pièces que vous avez préalablement sélectionnées. Les boutons de préhensions ne sont plus là. Le socle du puzzle non plus. Votre enfant doit donc tourner la pièce dans l’espace pour trouver le bon angle d’encastrement.

Quels puzzles à quel âge ? L'introduction des puzzles aux jeunes enfants.

Il y a aussi tous les puzzles avec des pièces qui s’emboitent les unes dans les autres. Cet exercice demandera à votre enfant de faire des choix de catégorisation et de priorisation (d’abord la plus petite, ensuite la moyenne etc…).

Voici donc les différents puzzles que vous pouvez proposer à votre bébé puis à votre enfant. Il ne s’agit, bien évidemment, pas d’un ordre obligatoire. Je pense cependant qu’il est intéressant de procéder par étape de manière à permettre à votre enfant de maitriser complètement une difficulté avant de s’attaquer à une nouvelle !

Les jeux pour les enfants sont très importants pour eux. Ils leur permettent de développer leurs compétences et sont leur moyen d’apprendre le plus précieux. Ils méritent donc qu’on s’intéresse aux choix qu’on fait pour eux en la matière. Si vous souhaitez en savoir d’avantage sur les jeux à privilégier et ceux à éviter par exemple, je vous invite à découvrir mon kit sur l’éveil du bébé.

Et chez vous ? Comment pensez-vous l’introduction des puzzles dans la vie de votre enfant ?

enfance joyeuse blog parents futurs parents
Quels puzzles à quel âge ? Comment choisir les puzzles en fonction de l'âge de son enfant ?

Les liens de cet article sont affiliés. Ils ne vous rajoutent aucun coût mais me permettent de percevoir une petite commission. Cela me permet d’entretenir les frais liés au blog alors je vous remercie si vous passez par eux.

  1. 1
    Emilie

    J’ai introduit les puzzles vers 1 an avec la progression que tu indiques.
    Il appréciait bien mais ensuite les puzzles pour plus grand l’ont beaucoup moins emballé.
    On en a testé plusieurs sans grand succès il préfère « construire » en 3D.
    J’avoue me sentir un peu frustrée car petite j’étais une grande fan de puzzles et j’avais envie de partager cette passion avec lui mais tant pis, chacun ses goûts 😉

    • 2
      Enfance Joyeuse

      Je comprends ta frustration mais peut-être que ça viendra à un autre moment ? Il a certainement apprécié un certain type de puzzles vers ses un an et peut-être qu’il en appréciera d’autres quand cette phase de construction en 3D sera passée 😉 Les enfants apprécient certains jeux par phase ! Il m’étonnerait donc pas que vous passiez de longs moments à créer des puzzles quand il grandira 😉
      Ne perds pas espoir 😀
      Merci pour ce partage !
      A bientôt !

  2. 3
    Allegretto

    Alors là… je n’ai jamais suivi cette progression, et en effet, mes enfants n’ont jamais été très fans de puzzle ! En tous cas pas avant leurs 2 ans. Et j’y suis allée directement avec les puzzles aux formes d’animaux.

    • 4
      Enfance Joyeuse

      Ce n’est pas l’unique façon de faire mais ça peut être facilitant pour les enfants 😉
      L’essentiel ait qu’ils puissent y avoir accès et après, chacun les utilise quand il en a envie 😉
      Merci pour ton témoignage !
      A bientôt !
      Charlotte.

  3. 5
    Syld

    Je découvre la marque kindsgut grâce à toi! Le puzzle est très joli.
    Je suis fan des puzzles et mes enfants également bien que je n’ai pas chercher à les leur faire aimer. J’ai juste laissé à disposition des puzzles vintages 1er âge qui ont beaucoup plus. Maintenant ma fille de 4 ans fait des puzzles seule et m’en a réclamé de 100 pièces. Il faut donc que je chine ça pour Noël. Je trouve ce jeu tellement bien pour la concentration et la patience. C’est une activité ludique mais idéal pour un retour au calme, en fin de journée avant la nuit.

    • 6
      Enfance Joyeuse

      Je trouve aussi que les puzzles sont plein de vertus notamment pour les temps de retour au calme, de jeux sur table etc..
      Je suis ravie que cet article te sois utile et que tu aies découvert cette marque que j’aime particulièrement !
      C’est super que tes enfants les affectionnent ! Vous allez pouvoir passer de jolis moments tous ensemble ! 100 pièce avec ta fille, c’est déjà une sacrée étape !
      Je pense que l’essentiel finalement, pour que les enfants prennent du plaisir à les faire, c’est qu’ils soient en libre accès et qu’ils puissent s’y atteler quand ils en ressentent l’envie !
      Merci pour ton message !
      A bientôt,
      Charlotte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *