Comment savoir si je suis en période d’ovulation ?

Depuis qu’on est au collège, on entend que les femmes ont un cycle de 28 jours. Qu’elles ovulent le 14 ème. Et qu’il faut dont essayer d’avoir des rapports à ce moment là pour tomber enceinte. Mais c’est bien restrictif comme vision… Nous sommes toutes différentes et nos corps sont uniques ! Alors comment fonctionne votre corps ? Comment comprendre votre cycle ? Voyons quels outils sont à votre disposition pour que vous puissiez savoir quand tombe votre période d’ovulation… Pour que vous puissiez tomber enceinte !

Quand est-ce que vous êtes en train d'ovuler ? Comment savoir si vous êtes en période d'ovulation ? Découvrez les outils qui vous aideront !

Un corps, un fonctionnement.

Pour commencer, j’aimerai revenir sur certaines idées reçues.

Déjà, toutes les femmes n’ont pas un cycle de 28 jours. Il y a des femmes qui sont “réglées comme du papier à musique” et qui auront leurs règles tous les 28 jours. Mais ce n’est pas forcément le cas pour toutes… Et ça ne veut pas dire qu’il y a un problème !

On considère qu’un cycle est “normal” à partir du moment où il n’arrive pas toutes les deux semaines et qu’il ne dure pas plus de 6 semaines. En gros, si vous avez vos règles toutes les trois semaines : c’est ok. Si vous avez vos règles tous les 45 jours : c’est ok aussi. Les professionnels s’inquiètent quand les périodes d’aménorrhées (sans règles) dépassent plusieurs mois.

Il faut également noter que certaines femmes ont des cycles réguliers. Elles ont donc leur règle tous les 28, 30 ou 36 jours. Il y a d’autres femmes qui ont des cycles irréguliers : un mois à 28 jours, un mois à 34, un mois à 27 etc. Et c’est tout aussi normal. Comme j’aime le rappeler : le corps n’est pas une machine ! Il est donc tout à fait normal que votre cycle fluctue. Et cela va varier avec vos humeurs, votre stress, votre situation etc.

Bref, chaque corps est unique ! Ce n’est pas parce que vous n’avez pas des cycles de 28 jours tous les mois que vous avez un problème.

La période d’ovulation, ça tombe quand ?

Là encore, on fait face à de nombreuses idées reçues. Comme le cycle est censé durer 28 jours, on est censées ovuler le 14ème. Mais comme on l’a vu plus haut, ce n’est pas une science exacte. Certaines femmes ovulent plus tôt, d’autres plus tard. Il y a également des cycles où on n’ovule pas. On parle alors de cycles anovulatoires. Ça arrive dans la vie d’une femme et si c’est ponctuel, ça n’a rien d’alarmant.

La période d’ovulation, qu’est ce que c’est ? C’est quand notre corps libère une ovule. Pour tomber enceinte, il faut absolument avoir un rapport vers ce moment là afin qu’un spermatozoïde la rencontre… et que l’oeuf soit fécondé ! Sans ça, on ne peut pas tomber enceinte.

Si vous êtes en essais bébé, reconnaitre votre période d’ovulation est donc primordial afin que vous puissiez mettre toutes les chances de votre coté !

La question que vous devez vous poser maintenant c’est : mais comment savoir quand est-ce qu’elle arrive cette fenêtre de fertilité ?

Reconnaitre sa période d’ovulation en prenant sa température.

Si vous essayez de tomber enceinte, vous avez certainement déjà entendu parler de la courbe de température. Tous les matins, avant de vous lever, vous allez prendre votre température. Elle va venir osciller entre 36° et des poussières jusqu’à 37° et des poussières durant votre cycle. Après les règles et avant la période d’ovulation, notre température est plutôt basse. Juste après l’ovulation, elle remonte légèrement. Tout se joue à quelques dixièmes mais reportés sur un graphique, ces chiffres sont parlants.

Quand la courbe de température augmente alors cela signifie qu’on vient d’ovuler. C’est donc un outil précieux pour comprendre comment notre corps fonctionne. En revanche, quand la température augmente cela signifie que l’ovulation a eu lieu AVANT. Ainsi, ce n’est pas un moyen qui pourra nous dire “c’est maintenant !”.

Prendre sa température nous permet surtout de voir comment notre corps fonctionne. Si vous la prenez sur différents cycles, vous allez pouvoir observer que votre température se modifie à telle ou telle période de votre cycle par exemple. C’est donc un indicateur précieux… Fiable… Et économique !

Programme gratuit pour vous aider dans vos essais bébé.

Observer sa glaire cervicale pour ‘traquer’ sa période d’ovulation.

Sa glaire cervicale ? Mais qu’est ce que c’est que ça ? Il s’agit tout simplement du terme scientifique pour désigner ce qu’on appelle plus communément nos “pertes blanches”. Vous l’avez surement remarqué mais elles varient selon là où vous en êtes de votre cycle.

Au moment de la période d’ovulation, elles vont devenir plus filandreuses et transparentes. On dit souvent qu’elles ressemblent à du “blanc d’oeuf”. Concrètement, quand vous allez aux toilettes, en vous essuyant, vous pouvez observer qu’elles s’accrochent légèrement sur le papier. C’est la période d’ovulation !

Comprendre sa glaire cervicale pour savoir quand on ovule est un moyen très fiable si on est à l’aise avec son corps.

Faire confiance aux tests d’ovulation.

Vous connaissez certainement les tests de grossesse mais ce n’est pas sur que vous ayez connaissance des tests d’ovulation. Il s’agit de petites bandelettes de papiers (ou de tests similaires aux tests de grossesse) qui viennent nous dire quand c’est le “bon moment”.

Après avoir uriné dessus, le test va calculer votre taux de LH et vous indiquer si vous êtes ou non en période d’ovulation.

Ces tests sont fiables et pratiques. Ils ne nous demandent pas beaucoup d’efforts pour savoir quand tombe notre période d’ovulation. Ils sont cependant payants.

Les applications pour savoir quand on ovule.

Flo, Clue, Glow… Voici le nom de certaines applications qui nous aident à comprendre notre cycle menstruel. Chaque mois, vous allez venir remplir des données sur vos cycles. Par exemple : j’ai eu mes règles telle date, j’ai ressenti telles humeurs tels jours… Au fil des mois, l’application s’améliore et comprend vos cycles. Elle sera alors en mesure de vous donner la durée moyenne de ces derniers… Et donc de prédire votre période d’ovulation (à quelques jours près).

Il ne vous reste donc plus qu’à regarder sur l’écran d’accueil où vous en êtes de votre cycle. Ces applications sont gratuites. Ça ne coûte donc rien d’essayer…

Observer les signaux de son corps.

Bien évidemment, il reste également la possibilité de n’écouter que son corps. La nature est bien faite. Dans la majorité des cas, les femmes ressentent une augmentation de leur libido au moment de leur période d’ovulation. D’autres, vont ressentir des tiraillements dans leur bas ventre. Il se peut également que vous ayez d’autres signes qui vous indiquent que vous ovulez. Si c’est le cas, apprendre à les reconnaitre est le meilleur indicateur.

Mettre toutes les chances de son côté et croiser les doigts.

Il y a donc de nombreuses méthodes qui pourront vous aider à reconnaitre votre période d’ovulation. Il y en a pour toutes les femmes. À vous de choisir la ou les méthodes qui vous correspondent .

Je tiens juste à préciser que même si vous mettez toutes les chances de votre côté en ayant un rapport à tel jour de votre cycle, ça n’est pas sur que vous tombiez enceinte sur ce cycle là. Les chances sont de plus ou moins 20% par cycles et varient en fonction de votre situation et de votre âge. Les professionnels de santé estiment qu’il n’est pas anormal d’attendre plus ou moins un an pour réussir à tomber enceinte.

Je sais à quel point ça peut paraitre long de voir tous ces mois défiler. D’attendre que ce cycle là soit le bon. De croiser les doigts chaque mois. Et pour ça, je vous envoie des milliers de pensées. Je vous souhaite que très bientôt vous soyez enceinte.

Pour booster vos chances de tomber enceinte, vous pouvez pratiquer du yoga de la fertilité (cliquez ici pour en savoir plus) et adopter une alimentation équilibrée (en savoir plus en cliquant ici).

Et vous, comment repérez-vous votre période d’ovulation ?

enfance joyeuse blog parents futurs parents
Quand est-ce que vous êtes en train d'ovuler ? Comment savoir si vous êtes en période d'ovulation ? Découvrez les outils qui vous aideront !

  1. 1
    Julia - Et maman tu deviendras.com

    Pour ma première grossesse, j’avais tellement envie de tomber enceinte que j’étais alerte de tous les signaux 😅 glaires cervicales, température, applications Flow. J’ai utilisé et prêté attention à plein de choses !
    Je n’avais jamais été autant à l’écoute de mon corps !
    Merci pour cet article Charlotte, je suis sûre qu’il éclairera plein de maman dans le coeur, maman en devenir ❤.

    • 2
      Enfance Joyeuse

      Je crois aussi que cette période de conception apprend énormément aux femmes sur leurs corps ! 🙂
      Merci d’avoir partagé cela avec nous !
      A bientôt,
      Charlotte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *