Quels compléments et vitamines prendre pour tomber enceinte ?

Quand on souhaite avoir un bébé, on a envie de mettre toutes les chances de son côté ! Et c’est tout à fait normal ! Quand on se penche sur la question, on se rend vite compte que certains préconisent des vitamines et des compléments pour tomber enceinte. Mais à quoi servent-ils ? Sont-ils vraiment indispensables ?

Vous souhaitez tomber enceinte ? Quels compléments sont recommandés ? Quelles vitamines prendre ? Découvrez l'essentiel à savoir pour booster vos chances !

C’est quoi les vitamines et les compléments pour tomber enceinte ?

Très souvent, on a de fausses idées reçues sur la question. Déjà, on confond très souvent les vitamines et les compléments (appelés aussi suppléments). Il n’est pas rare de prendre l’un pour l’autre. Pourtant, ils sont assez différents.

Les vitamines sont des nutriments naturels que l’on peut retrouver dans notre alimentation. Ce sont les fameuses vitamines A, B, C etc. On peut aussi les retrouver sous forme de gélules, de liquides, de poudre… Généralement, elles sont en vente libre dans les pharmacies ou les magasins bio. Il existe aussi des formules “multivitaminées” et elles regroupent simplement plusieurs vitamines en un seul comprimé.

Les compléments ne sont pas des vitamines. Ce sont des produits composés de différents mélanges. Ils peuvent contenir des vitamines mais également des minéraux, des phytonutriments etc… Ils sont également, pour la plupart, vendus en vente libre.

Dans ce sens, un complément peut être composé de vitamines mais tous les compléments ne sont pas des vitamines.

Maintenant que vous savez ça, voyons leur rôle dans vos essais bébé.

Prendre des compléments pour tomber enceinte : vraiment nécessaire ?

Je ne sais pas vous mais pour ma part, j’ai très souvent entendu qu’il est recommandé de prendre des vitamines et / ou des compléments quand on est en essais bébé. Mais est-ce vraiment nécessaire ?

En tant que coach en fertilité, je ne pourrai pas vous donner une réponse ferme et définitive… Tout simplement car chaque cas est unique. Si vous essayez de faire un bébé depuis peu, et que vous avez une alimentation couvrant tous vos besoins, il n’est pas nécessaire de songer encore à vous supplémenter. Mais ça peut être le cas en fonction de votre situation particulière (antécédents gynécologiques, régime alimentaire…). Bref, ici, je ne vous dirai pas “oui il vous en faut” ou “non n’en prenez pas”.

L’essentiel, dans un premier temps c’est d’avoir une alimentation spéciale fertilité. Une alimentation saine et équilibrée. Je vous donne les grandes lignes dans cet article (cliquez ici).

Les médecins, gynécologues et/ou sage-femme en prescrivent souvent lorsque les femmes ont fait une fausse couche ou alors que le désir d’enfant est là depuis un moment sans qu’aucun bébé ne s’accroche. Pourquoi ? Car ces vitamines et compléments peuvent vous apporter les vitamines et nutriments nécessaires afin que vos follicules et donc vos embryons soient sains et viables.

De manière générale, on prescrit de l’acide folique, de la vitamine D et du calcium ainsi que du fer. Mais pourquoi ces suppléments là en particulier ?

L’acide folique.

Vous avez certainement entendu ou lu qu’il faut prendre de l’acide folique pour tomber enceinte. C’est faux ! C’est une idée reçue bien enracinée. L’acide folique, contrairement à ce qu’on pense, n’augmente pas les chances de tomber enceinte mais permet le développement du tube neural de l’embryon (qui deviendra la future colonne vertébrale de votre bébé). Ainsi, les risques d’anomalies sont limités… Et de fait, le risque de fausses couches diminue. (Je vous ai expliqué dans cet article pourquoi nous faisons des fausses couches.)

L’acide folique permet également d’augmenter la production du matériel génétique (dont l’ADN) et permet donc, là encore, que les ovules et les spermatozoïdes qui se rencontrent aient plus de chances de mener à un grossesse à terme.

Il est recommandé, durant les essais bébés, d’en consommer 0,4 mg par jour. N’oubliez pas qu’on en retrouve dans l’alimentation. Vous pouvez donc vous passer de certains compléments. Il y en a, par exemple, dans les oranges, les avocats, les asperges, la laitue…

Programme gratuit pour vous aider dans vos essais bébé.

Le calcium et la vitamine D : deux compléments pour tomber enceinte.

L’un et l’autre marchent ensemble. Ils permettent le développement des os et des dents mais c’est aussi la vitamine D qui aide à l’absorption du calcium. Or, dans sa vie utérine, un bébé a besoin de recevoir beaucoup de calcium et de vitamine D pour sa croissance… Et il la reçoit directement de sa maman. Il est donc important qu’elle en est pour elle et pour lui.

La vitamine D est également fondamentale pour la fertilité. Elle permet de produire des hormones sexuelles qui sont indispensables à notre système de reproduction. Et, en plus de tout cela, elle régule la croissance cellulaire (ce qui est primordial pour la fabrication d’ovules de bonne qualité).

Il est recommandé une rose de 1000 mg de calcium journalier durant les essais bébé. Mais là encore, n’oubliez pas que vous pouvez en trouver dans votre alimentation : maquereau, saumon, truite… En ce qui concerne la vitamine D, n’oubliez pas simplement de vous exposer au soleil (selon les recommandations).

Le fer : un allié indispensable pour tomber enceinte.

Le fer qui se trouve dans nos cellules sanguines permet d’acheminer de l’oxygène vers les organes et les tissus de notre corps. Bien évidemment, ces besoins augmentent quand on souhaite tomber enceinte (notamment pour avoir une bonne oxygénation de notre cavité utérine). Il est recommandé d’en trouver 18 mg par jour quand on souhaite tomber enceinte. Là encore, on en trouve à l’état naturel dans la viande rouge, les poissons mais aussi les légumineuses.

La vitamine E : le booster fertilité par excellence !

Cette vitamine joue un rôle primordial dans la qualité du sperme et de notre glaire cervicale (nos pertes blanches). C’est elle qui permet la survie des spermatozoïdes dans notre cavité utérine. Vous l’aurez donc compris, elle est indispensable quand on souhaite avoir un bébé.

Il est recommandé d’en avoir entre 100 et 250 mg par jour. Faites attention de ne pas dépasser ces recommandations. Comme souvent, les excès sont néfastes. Et alors qu’en manger en manière raisonnable est primordial pour la fertilité, trop ferait l’effet inverse.

La vitamine C

Le rôle de la vitamine C est d’augmenter notre taux d’hormones et donc la qualité du sperme notamment. Il est recommandé d’avoir un apport journalier de 750 mg. Vous pouvez en retrouver dans les tomates, les pommes de terre, les brocolis…

Les compléments que je vous recommande.

Si vous venez d’arrêter votre pilule, je vous conseille de prendre un complément vitaminique. Pourquoi ? Car pendant un temps (plus ou moins long), les hormones que vous aviez avec votre pilule se substituaient à vos hormones naturelles. Quand vous avez arrêté de la prendre, votre foie, grandement sollicité, a besoin de se détoxifier. De plus, la prise au long cours de ces hormones artificielles a pu diminuer certains taux de micronutriments indispensables à vos essais bébé dont le magnésium, les vitamines B2, B6, B9, C pour ne citer qu’elles.

Je vous conseille de vous complémenter avec BioCébé des laboratoires NUTERGIA :

Vous souhaitez tomber enceinte ? Quels compléments sont recommandés ? Quelles vitamines prendre ? Découvrez l'essentiel à savoir pour booster vos chances !

De manière plus générale, pour booster vos chances de concevoir et éviter d’éventuelles carences, je vous conseille de prendre un complément prévu pour la grossesse. Pourquoi ? Car vous vous préparez à porter la vie alors il est important que votre corps ait les mêmes micro-nutriments que lorsque vous serez enceinte. Pour se faire, je vous conseille de prendre “Sérénité Grossesse” des laboratoires Synergia. Ils sont adaptés aux essais bébé :

Vous souhaitez tomber enceinte ? Quels compléments sont recommandés ? Quelles vitamines prendre ? Découvrez l'essentiel à savoir pour booster vos chances !

J’espère que cette liste (non exhaustive) vous aura été utile. Pour résumer, si vous souhaitez tomber enceinte, je vous conseille donc de voir avec votre praticien (médecin ou naturopathe) si la prise de vitamines et/ou de compléments est recommandée dans votre situation.

Je vous souhaite de tout coeur que vous puissiez tomber enceinte très bientôt.

Et vous ? En prenez vous ?

enfance joyeuse blog parents futurs parents
Vous souhaitez tomber enceinte ? Quels compléments sont recommandés ? Quelles vitamines prendre ? Découvrez l'essentiel à savoir pour booster vos chances !

Certains liens de cet article sont affiliés. Ils ne vous rajoutent aucun cout. En revanche, Amazon me verse une petite commission me permettant d’entretenir les frais du blog. Je vous remercie si vous réalisez vos achats en passant par eux. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *