En coulisse : une journée à la crèche !

Bonjour à tous ! Comment allez-vous ? Je sais que même si c’est l’été, pour beaucoup d’entre vous, la rentrée de septembre est quand même dans vos têtes. Surtout pour les parents dont l’enfant va être accueilli pour la première fois en crèche. Comment ça va se passer ? Que va vivre mon bébé au quotidien ? Et comme, je suis professionnelle et que j’ai déjà travaillé en crèche, il me tient à coeur de partager avec vous mon expérience pour vous rassurer. Alors, je vous embarque dans les coulisses d’une crèche ! Prêts ? C’est parti ↓

Comment ca se passe à la crèche ?

Il était une fois : une crèche, des sections, des enfants et des professionnels.

Pour planter le décor, il est indispensable de revenir sur le jargon que vous allez rencontrer !

Tout d’abord sachez qu’il y a une multitude de crèches différentes. Il y en a des petites (moins de 20 enfants accueillis par jour). Il y en a des plus grandes (une centaine d’enfants). Bien sur, dans chaque crèche, réside un fonctionnement différent. Ce qui est souvent commun en revanche, c’est que votre enfant sera accueilli au sein d’un groupe, d’une « section ».

Toutes les crèches ne fonctionnent pas ainsi mais c’est quand même souvent le cas. Cela permet de créer des groupes et d’organiser le travail au quotidien. Dans ces groupes, les enfants peuvent soit avoir le même âge (plus ou moins) soit être d’âges variés. S’ils ont le même âge, typiquement, on appelle cela une section de grands, de moyens ou de bébés. Si les âges sont mélangés, c’est tout aussi enrichissant que si les enfants ont le même âge. N’ayez pas de craintes à ce sujet ! Il y a toujours une organisation qui est pensée en fonction du public accueilli ! Une section de bébés ne fonctionnera pas au même rythme qu’une section de grands ! Bref, qu’importe comment fonctionne votre crèche à ce niveau : les équipes sont rodées !

Ah les équipes ! Parlons en ! Dans certaines crèches, les professionnels fonctionnent par référence. C’est à dire que tel professionnel s’occupe de tel groupe d’enfant et tel autre de tel autre groupe. Cela permet aux enfants de connaitre plus intimement le professionnel qui prendra soin de lui chaque jour. Quand le professionnel en question n’est pas là, un autre (toujours le même généralement) prend le relais.

Il faut savoir que dans les équipes que vous rencontrerez : chacun a sa spécificité : le soin, l’éducation, le développement de l’enfant… Et tout ce beau monde travaille ensemble dans l’intérêt de votre bébé. Donc, soyez confiants : votre bébé est entre de bonnes mains. Personne n’est là « par hasard ».

Vous allez être amenés à parler contrat aussi. Car c’est aussi ça, la vie de la crèche… Alors, il y aura les enfants que vous verrez tous les jours, qui auront un contrat régulier. Il y en aura d’autres qui ne seront là que le jeudi. D’autres qui viendront exceptionnellement. Mais, là encore, les équipes sont formées pour travailler avec ces changements quotidien.

Maintenant que nous avons vu le fonctionnement global, voyons ce que va vivre votre enfant concrètement.

Les transmissions et l’arrivée à la crèche.

Tous les matins, en déposant votre enfant à la crèche, vous allez prendre un temps avec le professionnel qui sera « du matin ». Ca peut changer tous les jours ou toutes les semaines, ça dépend des lieux d’accueil. Vous allez donc lui raconter comment va votre bébé depuis la veille, ce qu’il a mangé ce matin, à quelle heure, comment il a dormi, si tout va bien etc. La personne qui vous recevra prendra note de toutes vos informations.

Il faut savoir que bien souvent, les accueils du matin se font de manière « groupée. C’est à dire que toutes les sections sont confondues jusqu’à une certaine heure. Heure à laquelle d’autres professionnels arrivent et que le nombre d’enfants présents augmente.

Quand vous quittez la salle, votre enfant pourra alors profiter d’être dans les bras d’un professionnel ou de jouer avec les jeux mis à disposition. Pendant ce temps, un adulte (généralement) sera au sol* avec les enfants déjà présents. Un autre s’occupera des accueils

*Je me rends compte que j’utilise une phrase de notre jargon professionnel. Quand on dit qu’un adulte est « au sol », cela signifie qu’il l’est réellement. Il est physiquement au sol. À hauteur d’enfants. Il est disponible si les enfants veulent s’assoir avec ou sur lui. Il gère les petites situations de conflits etc. Si tous les adultes sont debout, cela peut être angoissant pour les enfants qui n’ont pas « d’ancrage ».

La matinée à la crèche.

Comme toujours, aucune généralité. Il n’y a pas une crèche qui fonctionne pareil qu’une autre ! Mais voici dans les grandes lignes ce que l’on retrouve.

Il y a généralement un temps de « bonjour ». Cela permet aux enfants de se poser autour d’un temps chansons ou histoires. C’est le coup d’envoi de la matinée. Après cela, des activités peuvent être mises en place. Dans certaines crèches, il y a un planning avec une liste des enfants qui y participeront. Dans d’autres, on fonctionne au jour le jour. Si votre enfant ne fait pas l’activité du jour (même un bébé peut faire une activité), il pourra profiter d’un temps de jeu libre.

Lire :
Jeux bébé 0 – 4 mois.
Jeux bébé 6 – 12 mois.
Des jeux pour les 12-18 mois.
Livres enfants indispensables.

Vers 10 heures environ, ou dans la matinée, il y a un premier temps pour le changement des couches. Bien évidemment, les couches sont changées dès qu’un adulte en observe le besoin ou qu’un enfant le demande. En revanche, il y a aussi des « horaires imposés » afin que chaque enfant puisse avoir ce temps de soin privilégié.

En fin de matinée, très souvent, il y a un moment de jeux dans le jardin.

Bien sur, les enfants qui doivent dormir le matin sont couchés dès qu’on observe des signes de fatigue.

Les temps de repas : à chacun sa tambouille !

Là encore, chaque fonctionnement est différent !

Généralement, dans une section de moyens et de grands, les enfants mangent tous ensemble. Des petits groupes sont formés par table. Et parfois, par horaire de service.

Pour les bébés, généralement, pas d’horaires imposés. On donne le repas à un bébé quand il le réclame. Ça peut être dans un fauteuil comme dans un transat, en fonction de la crèche où est accueilli votre bébé.

Si votre enfant a un régime alimentaire particulier, il est possible que vous deviez amener son repas. Dans les autres cas, généralement, la crèche fournit le repas. (Concernant le lait en poudre, ça dépend vraiment des structures. Certaines vous demandent d’amener le votre. D’autres fonctionnent avec telle ou telle marque bien que vous êtes libres d’amener votre propre boite).

Le temps de la sieste et du début d’après midi.

Après le repas, c’est à nouveau un temps de soin. Les plus grands vont aux toilettes et se déshabiller. Généralement, pendant ce temps là, les autres sont dans la salle de vie avec un professionnel et font des jeux calmes (histoires, jeux sur table…). Une fois que les enfants sont en tenue pour la sieste, ils sont conviés au dortoir. Un professionnel reste toujours le temps de l’endormissement. Si votre enfant ne fait plus la sieste, un temps calme lui sera proposé.

Pour les bébés, c’est un peu différent. La vie de la section est bien différente. Tous les bébés peuvent être réveillés à 13 heures alors que dans une section de grands, beaucoup d’entre eux, seront au lit. Dans ce sens, ils peuvent jouer, et profiter des professionnels au sol. La vie suit son cours.

C’est à ce moment là que les pauses des professionnels se prennent. Le temps d’une section entre midi et deux est souvent très calme. Les temps plus individuels entre professionnel et enfants sont souvent vécus à ce moment là.

Au moment du réveil de la sieste, les enfants peuvent se lever tous seuls ou être invités à se lever en fonction des lieux. Dans toutes les crèches où j’ai travaillé, on ne réveillait jamais un enfant de sa sieste.

À nouveau, il y a un temps de soin, de changement de couches, de toilettes etc. Les enfants sont ensuite libres de jouer ensemble. Dans certaines crèches, les portes sont ouvertes entre toutes les sections car il y a moins d’enfants.

L’après midi à la crèche.

Ensuite, la vie continue entre les temps de jeux. Bien souvent, les activités organisées n’ont lieu que le matin.

Découvrir Montessori pour la proposer facilement à son bébé dès sa naissance !

Puis vers 15 heures, 15 heures 30, l’heure du gouter sonne. Les enfants sont à nouveau invités à passer à table. C’est également l’heure du départ des professionnels du matin bien souvent. C’est donc pour cela que vous ne verrez que rarement le même professionnel à l’accueil du matin et du soir.

Les enfants sont ensuite invités à jouer, souvent dans le jardin. Et enfin, les premiers accueils du soir ont lieu. Bien sur, des enfants peuvent partir plus tôt !

Pour votre enfant, c’est encore le temps de jouer, d’écouter des imagiers sonores, d’aller dans le jardin, de faire une activité sur table (dessin, gommette etc : activités qui demandent moins de temps d’installation que les activités du matin comme la peinture par exemple). Un temps de soin peut aussi être instauré en fin de journée.

Si votre enfant est accueilli jusqu’à la fermeture de la crèche, il est possible que vous alliez le chercher dans une autre salle que dans celle où il est accueilli en journée. Là encore, généralement, les équipes se retrouvent en toute fin de journée quand le nombre de professionnels et d’enfants diminue.

Et puis, ça y est, vous venez chercher votre enfant. On vous raconte sa journée. Parfois, s’il y a du monde devant vous, on vous invite à lire sa feuille ou son classeur (bien que ce ne soit pas dans chaque crèche).

Et demain est un autre jour.

Voici dans les grandes (grandes, grandes) lignes de ce qu’il se passe à la crèche. Chaque crèche est unique. Chaque fonctionnement est différent. Chaque professionnel travaille différemment. Donc, je ne peux que vous faire un aperçu global de ce que vivra votre enfant.

De plus, chaque jour est différent. Même si des choses sont quotidiennes (ce qui rassure les enfants), il y a aussi des choses uniques chaque jour. On ne va pas se mentir : on travaille avec des humains ! Ainsi, il y a des jours où l’ambiance est « bon enfant » et où on se laisse vivre plus doucement. Des jours où rien ne s’enchaine comme prévu et on aura l’impression d’être toujours en retard.

Ce que j’essaie de vous transmettre ici c’est que dans tous les cas, nous faisons toujours du mieux que nous pouvons pour vos enfants. Les professionnels qui exercent en crèche sont là par passion. Ce métier, on le choisit. Et si j’avais envie de vous rassurer sur un point, ça serait celui là. Je comprends vos angoisses et elles sont légitimes. Confier votre enfant à des inconnus est certainement très difficile pour vous.

Mais il y a plein d’avantages à la crèche : des professionnels de milieux différents, des enfants d’âges variés, des activités enrichissantes etc…

Je ne dis pas que ca sera tous les jours facile ou que vous serez rassuré(e) chaque jour en laissant votre enfant. La confiance ça se gagne avec le temps bien souvent. Mais, je pense que ces lieux là sont pensés pour accueillir vos petit-bouts et que dans la grande majorité, ils sont accueillis avec bienveillance et respect.

Je vous souhaite de tout coeur que vos débuts à la crèche se passent bien pour vous et votre enfant. Si vous avez des questions, je serai ravie d’y répondre en commentaires !

Si votre enfant est amené à entrer en crèche en Septembre et que vous avez peur qu’il ne vive une période d’angoisse de la séparation, je vous conseille de consulter mon livre sur l’éveil selon la pédagogie Montessori pour les 0-1 an.

enfance joyeuse blog parents futurs parents
En tant que professionnelle de la petite enfance, je partage avec vous les coulisses d'une journée à la crèche !

Les liens présents dans cet article sont affiliés Amazon. Ils ne présentent aucun coût pour vous. En revanche, ils me permettent de toucher une petite commission. Cela me permet de rembourser les frais occasionnés pour le blog. Alors merci !   

    • 4
      Enfance Joyeuse

      Ah super ! Je suis ravie qu’il tombe à pic pour toi 😉
      Ne t’en fais pas, je suis certaine que tout va bien se passer pour elle ! Les crèches sont pensées pour les enfants 😉
      A bientôt et merci pour ton message !

    • 6
      Enfance Joyeuse

      Profitez bien de cette dernière année de crèche !
      L’année prochaine, certes ça sera différent, mais je suis certaine que ça se passera tout aussi bien 😉
      Anton a des capacités d’adaptation assez incroyables 😉
      A bientôt,
      Et merci pour ton commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *