Astuces pour aborder sereinement la rentrée à l’école.

Bonjour à tous ! J’espère que vous allez bien ! Je vous retrouve aujourd’hui pour aborder le sujet qui doit être dans toutes les têtes : la rentrée ! Quand notre enfant s’apprête à faire sa grande rentrée à l’école maternelle, ce n’est pas toujours évident de savoir comment l’aider à s’y préparer. Dans cet article, je vais donc vous donner quelques pistes. Prêts ? C’est parti ! ↓

Comment préparer une rentrée à l'école sereine ?

Reprendre un rythme avant la rentrée.

Qui dit vacances dit couchers tardifs, réveils tardifs, vivre sans regarder l’horloge etc… Pourtant, quand la rentrée approche, la question de « reprendre le rythme se pose ». L’an dernier, j’avais répondu à vos questions concernant la reprise du rythme avant la rentrée. Je vous invite à le découvrir ici.

Même s’il est tentant de le faire quelques semaines auparavant, je vous déconseille de le faire de but en blanc. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons !

-La première est que votre enfant n’a pas la même notion du temps que vous. Pour vous, la reprise est dans deux semaines. Pour votre enfant, c’est comme si c’était dans une éternité. Vers 3 ans, la notion du temps des enfants est vraiment différente de la notre. Je ne pense donc pas qu’il soit nécessaire de reprendre un rythme trop tôt.

-Parler de l’école trop en amont pourrait angoisser votre enfant. Même si votre enfant n’est pas du genre anxieux, faire sa rentrée à l’école est forcément source de stress. On parle toujours de l’école comme le lieu des « grands ». Il doit être continent sinon il ne pourra pas y aller. Il devra laisser son doudou dans son sac. Enfin bref, c’est synonyme de grandir. Et vite. Donc, la rentrée ce n’est pas toujours synonyme de bonheur et de sérénité. À mon sens, inutile d’angoisser trop en avance votre enfant pour un événement qui n’arrivera pas avant des jours (donc des « années » pour lui).

En revanche, il est tout à fait possible de « reprendre le rythme » dans les faits sans forcément en parler comme tel ! Je m’explique : il est possible que vous commenciez à remettre petit à petit un horaire de coucher semblable à celui qu’il retrouvera à la rentrée sans forcément le lui présenter comme tel. Vous pouvez très bien, progressivement, le coucher 10 minutes plus tôt etc.

Pour autant, je tiens à préciser que les enfants sont comme nous adultes 😉 Il est donc probable que votre enfant mette plus de temps à s’endormir s’il va au lit plus tôt. Surtout si ça fait plusieurs mois que son corps a pris ce nouveau rythme 😉

Ritualiser pour rassurer.

Pour l’aider dans cette transition entre le rythme des vacances et le rythme de la rentrée, vous pouvez très bien instaurer le rituel qu’il connaissait. Ça peut être de lui lire une histoire ou autre. L’essentiel avec une routine ou un rituel est qu’il permet de rassurer l’enfant.

De plus, en vivant ce moment ritualisé, il saura que l’heure du coucher arrive. Cela sera facilitant pour lui et notamment lors de la reprise de la rentrée !

Des livres pour aborder le sujet.

Bien évidemment, il n’est pas question de « mentir » à votre enfant. Il est nécessaire qu’il sache qu’il va rentrer à l’école et que cela se profile à l’horizon. Pour autant, il ne me semble pas pertinent de le lui rappeler tous les jours et d’alimenter un stress trop en amont.

Vous pouvez très bien lui lire des livres qui parlent de l’école. Pour votre enfant, cet univers lui est complètement inconnu. Il se peut qu’il vous questionne à ce sujet. Les livres enfants seront, je pense, vos meilleurs alliés. Si vous avez fait une visite des locaux ou bien une petite matinée d’intégration, ces souvenirs auront également toute leur place dans vos échanges.

Petite précision : il n’est pas forcément nécessaire de lire ces livres lors du rituel du soir si vous faites un temps lecture avant d’aller au lit. Je pense que, là encore, cela pourrait rajouter du stress inutilement. En revanche, les livres peuvent très bien être à disposition dans le meuble bibliothèque de votre enfant, en accès libre. Il pourra alors les feuilleter quand il en aura envie ou bien vous solliciter pour des temps de lecture.

Voici une sélection de livres que je trouve adaptés :

Mon livre préféré est celui des « petits docs ». Il est très bien pensé et illustré. Il reprend le déroulement d’une journée type à l’école. Les dessins sont proches de la réalité. Et puis, les textes se veulent rassurants. Je vous le conseille vivement.

Comment préparer une rentrée à l'école sereine ?

Ensuite, il y a ce livre que j’apprécie particulièrement. C’est de la collection « les grands jours d’Apolline ». Ce que j’aime avec cet ouvrage c’est que cette fille est heureuse d’aller à l’école. Elle est même très excitée. Donc, je pense que ce livres est vraiment adapté pour les enfants qui ne présentent pas de stress particulier. Ça n’en créera pas de nouveaux à mon sens 😉

Comment préparer une rentrée à l'école sereine ?

Enfin, il y a aussi tous les ouvrages plus connus comme ceux de « tchoupi » ou « p’tit loup ». Si votre enfant les apprécie, pourquoi pas ! Sinon, je trouve qu’ils ne rentrent pas vraiment dans le détail. Les textes sont très courts et sans lien d’une page à l’autre. Mais ce sont cependant, des ouvrages qui abordent le sujet dans sa généralité !

Préparatifs en vue du jour J !

Quand le jour de la rentrée approchera, les préparatifs vont se mettre en route. N’hésitez pas à inclure votre enfant dans ceux-là. Il pourrait, par exemple, préparer son cartable ou vérifier que vous avez bien tous les éléments de la liste.

Les quelques jours avant, il est possible de remettre le rythme en place. Concernant les réveils le matin, à vous de voir. Certains parents préfèrent laisser leur enfant dormir pour qu’il soit le plus reposé possible pour la rentrée. D’autres préfèrent les réveiller pour que le rythme se remette en place. Je pense que c’est vraiment un choix qui doit vous revenir.

Quoi qu’il en soit, l’avant-veille, la veille et le jour de la rentrée seront certainement teintés d’angoisses et il se peut que le sommeil de votre enfant en soit plus agité. Et c’est normal.

Petit à petit, à force de rituels, de nouvelles habitudes se mettront en place.

Une nouvelle étape pour tout le monde le jour de la rentrée.

Il me semble important de préciser un point : le jour de la rentrée, il se peut qu’il y ait des « couacs ». Je parle de pleurs avant la séparation, de l’oubli du doudou ou bien du refus de votre enfant de le laisser dans le sac, d’un « accident » pipi. Ce n’est pas grave. Je tiens vraiment à le préciser pour dédramatiser. À chaque problème, une solution.

Je sais que la rentrée à « la grande école » angoisse aussi bien les enfants que les parents. « Comment ça va se passer pour lui? Va t’il se faire des copains ? Va t’il réussir à suivre le rythme ? Est-ce qu’il réussira à dormir au dortoir ? Mangera t’il ce qu’on lui propose à la cantine ? Va t’on lui proposer assez régulièrement les toilettes ? » Et bien d’autres !

Et vous savez quoi ? Si je connais vos questions, imaginez comme les maitres et maitresses, ATSEM et tout le personnel de l’école doivent les connaitre (et les accompagner) encore mieux 😉 Chaque année, c’est un nouveau commencement mais les questions des parents sont les mêmes. Les professionnels que vous allez rencontrer en ont l’habitude.

Si je n’avais qu’un seul conseil à vous donner concernant la rentrée à l’école ce serait de réussir à lâcher prise. Plus vous serez disponible émotionnellement pour votre enfant, plus vous serez à même de lui transmettre cette énergie. Qui n’est pas angoissé avant son premier jour de travail ? C’est pareil pour un enfant. Le stress fait partie de l’aventure, de la découverte ! Mais petit à petit, les craintes s’envolent ! Et le soir, vous vous retrouverez pour en discuter tous ensemble !

J’espère que cet article aura répondu à certaines de vos questions mais surtout, qu’il vous aura permis de souffler un peu. Il n’est pas nécessaire que tout soit parfait ! Vraiment.

Et chez vous ? Plutôt angoissé(s) ou serein(s) avec la rentrée à l’école qui approche ?

enfance joyeuse blog parents futurs parents
Comment préparer une rentrée à l'école sereine ?

Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela ne vous rajoute aucun coût mais ça me permet de toucher une petite commission me permettant de faire vivre le blog (frais divers liés à son entretien). Alors je vous remercie beaucoup si vous passez par eux pour vos achats.

  1. 1
    Allegretto

    Il y a aussi le livre « La maternelle » de François Dolto. J’aime beaucoup cette collection, les mots sont simples et bien posés. Chez nous la rentrée se prépare de loin, sans stress et pour l’instant sans consigne horaire mais, comme tu le dis, c’est encore dans très très longtemps !

    • 2
      Enfance Joyeuse

      Je ne connaissais pas cette collection, je vais aller la découvrir 😉 Merci !
      En effet pour la rentrée, ce n’est pas pour de suite 😉 Et la préparer, doucement, sans stress, c’est une super façon de procéder 😉

  2. 3
    Eva

    Super article ! Pas évident de lâcher prise surtout quand notre enfant n’a pas été gardé et que c’est la première vraie séparation. Nous c’était l’année dernière ! Cela n’a pas été facile mais au bout se quelques semaines il allait à l’école en courant ! Et quel plaisir de voir son enfant grandir et prendre son envol. Pour les livres je vous conseille aussi Calinours va à l’école, il est super !

    • 4
      Enfance Joyeuse

      Merci pour l’idée du livre !
      J’imagine que ça n’a pas été facile de vivre cette rentrée mais que tu as du être grandement rassurée de le voir prendre plaisir à y aller par la suite ! Comme tu le soulignes, pas évident de lâcher prise ! J’espère que de nombreux parents pourront avoir le même constat dans quelques semaines 😉
      A bientôt,
      Merci pour ton message;
      Charlotte.

  3. 7
    Valentine - Parents en Equilibre

    Salut Charlotte !

    Tout à fait d’accord avec ton article. Il me semble également important de ne pas négliger la part d’angoisse qui nous prend nous, parents. Parfois on projette sur nos enfants notre propre émotion.

    Je trouve donc utile de se tranquilliser soi, apprendre à faire confiance à son enfant et à l’école, apprendre à ne pas tout contrôler dans la vie de nos enfants : un peu de lâcher-prise en somme 🙂

    Dernière chose: faire de la rentrée quelque chose de sympa. Mettre en place de nouveaux jeux avec les rituels du quotidien ou nouveaux outils. Par exemple préparer un tableau décoré avec les différents jours de la semaine et les photos/images des lieux et personnes avec qui l’enfant va être. Pourquoi pas même faire une petite fête la veille ou le jour de la rentrée.

    • 8
      Enfance Joyeuse

      Je suis bien d’accord avec tes suggestions 🙂
      Le lâcher prise, même si difficile à mettre en place et à appliquer, est salvateur <3
      Et pour ce qui est des outils et rituels, je te rejoins complètement aussi ! Ce sont des pistes très intéressantes quand la rentrée se profile !
      Merci pour ton message,
      A bientôt,
      Charlotte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *