Le reflux gastro-oesophagien, quésaco?

Bonjour tout le monde ! Aujourd’hui j’aborde avec vous une grande question qui doit certainement faire partie du quotidien de grand nombre d’entre vous… Le reflux gastro-oesophagien ! Appelé plus joliment: le RGO. Beaucoup de bébés en souffre! Mais alors, qu’est ce que c’est vraiment ? Et surtout, comment soulager son enfant? Je vous explique tout juste en dessous ! ↓

reflux gastro-oesophagien

  • Qu’est ce que le reflux gastro-oesophagien?

Il s’agit d’une pathologie très fréquente chez le jeune enfant. En faite, c’est la régurgitation du contenu acide de l’estomac vers l’oesophage. Concrètement, une partie du lait ingérée remonte spontanément, sans effort de la part de l’enfant, vers sa bouche. Cette régurgitation a une odeur assez forte. On reconnait les signes cliniques d’un RGO quand les régurgitations ont lieu après le repas. Sachez que j’ai déjà vu des enfants qui régurgitaient quelques heures après le biberon. Ca arrive de temps en temps et c’est souvent provoqué par un changement de position ou bien la position allongée qui ne favorise pas la gravité 😉 Ces rejets sont non-bilieux. Ils sont également de faibles ou moyennes abondances. Sachez, que le bébé peut parfois pleurer lorsque ça se produit. En effet, à long terme, le reflux gastro-oesophagien peut provoquer une inflammation du bas de l’oesophage et donc irriter l’enfant lorsque le lait remonte. C’est ce qu’on appelle l’oesophagite. Dans ce cas précis, l’enfant se tortille, pleure et a du mal à finir le biberon. Je vous conseille de consulter rapidement pour que le médecin puisse soulager les douleurs. Dans le cas où votre enfant présente juste un reflux gastro-oesophagien sans douleur, le médecin préférera certainement ne pas prescrire de médicaments.

Bref, le reflux est dû à un défaut de maturation du sphincter supérieur de l’estomac. En gros, le cardia (la jonction entre l’oesophage et l’estomac) fonctionne mal. Mais pas de panique, généralement lorsque les enfants acquièrent la position assise, le reflux diminue ! Il disparait très souvent dès que l’enfant marche! 🙂

  • Que faire en cas de reflux gastro-oesophagien?

Heureusement, comme cette pathologie est très fréquente, nous savons comment accompagner l’enfant qui en souffre. Je vais vous présenter les petites choses à favoriser si votre enfant a des RGO.

Avant le repas : 

Lorsque vous constituez le biberon, vérifiez bien le dosage eau/lait. Certains pédiatres conseillent d’épaissir le biberon en mettant une cuillère supplémentaire de lait par exemple. D’autres prescrivent du lait spécial anti-régurgitations. Regardez bien les indications de la boite de lait. Généralement, l’eau doit être chauffée si c’est un lait spécial. Ces deux solutions doivent être le fruit d’une réflexion avec votre médecin. Je vous déconseille de prendre l’initiative de changer la marque du lait de vous-mêmes. Ca risquerait d’altérer encore plus la flore déjà délicate de l’estomac de votre bébé. Suivez les conseils médicaux de votre pédiatre. Lui seul connait votre enfant et est habilité à vous prescrire une composition de biberon adaptée.

Si vous allaitez, le lait maternel reste le plus adapté même si votre enfant régurgite. N’hésitez pas à consulter votre pédiatre si vous vous inquiétez.

Privilégiez le temps de change avant le repas. En effet, si vous changez la couche de votre bébé juste après le repas, vous allez solliciter son estomac et donc provoquer des reflux plus importants 😉

Pendant le repas : 

Installez vous confortablement. Il est important de limiter le stress autour du repas. Prenez votre temps. Favorisez les pauses. Cela aidera votre enfant à évacuer l’air qu’il avale en même temps que le lait. Je vous conseille également de fractionner l’alimentation de votre enfant. En gros, lui donner la même quantité de lait mais sur plusieurs prises 😉

Lorsque votre bébé commencera la diversification alimentaire, l’épaississement de la nourriture l’aidera à diminuer les reflux. S’il est en âge de commencer, n’hésitez pas à lui donner des purées ou des morceaux si vous avez choisi la DME. 

Après le repas : 

Favoriser une position verticale juste après le biberon ou la tétée. Le rot sera ainsi facilité. N’hésitez pas à le laisser digérer un petit peu dans cette position. Dès que vous devez vous déplacer, accompagner en douceur la tête et le corps de l’enfant. En limitant les gestes brusques, vous éviterez le reflux. Si vous devez installer votre enfant sur le dos, inclinez le légèrement. Cette position l’aidera a digérer en douceur. S’il est complètement sur le dos, la notion de gravité ne pourra pas être à l’oeuvre et le reflux gastro-oesophagien sera plus conséquent !

Et voilà une petite présentation des moyens que vous avez à votre disposition pour soulager votre petit-bout. N’ayez crainte, les reflux gastro-oesophagien passent généralement d’eux-mêmes 🙂

Et vous? Avez-vous connu cela avec votre enfant? Quelles sont vos astuces pour le soulager? Partagez vos expériences avec nous en commentaires 🙂

enfance joyeuse

reflux gastro-oesophagien

 

6 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    WorkingMutti

    Personellement j’ai toujours changé de moi même le lait pour passer au AR. Enfin pas réellement seule j’avais demandé conseil àa sage femme ;). Le salut est venu pour nous avec la diversification.
    C’est très rare mais vu que ça nous est arrivé pour un de nos trois bébés (tous RGO): la sténose du pylore. Une toute petite malformation qui s’opere et après ça va vraiment mieux.

    • 2
      Enfance Joyeuse

      Merci pour ton commentaire !
      Et oui, souvent la diversification permet de faire passer le RGO !
      Et puis, en effet, si l’un d’eux avait la sténose du pylore, l’intervention chirurgicale est d’une grande aide !!
      J’espère qu’ils vont mieux tous les trois maintenant 😀
      Bonne journée !

  2. 3
    ROBERT

    Merci charlotte…pour ses conseils ..je rencontre un peu ses problèmes avec mon petit fils….je vais suivre tes conseils.. .bonne soirée.. ..

    • 4
      Enfance Joyeuse

      Merci pour ton commentaire !
      C’est assez fréquent les reflux chez les tous petits ! J’espère que mes conseils pourront vous aider à l’apaiser ! 🙂
      Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *