Opérée durant ma grossesse… #

Bonjour tout le monde ! Comme tous les dimanches, on se retrouve pour un portrait ! Aujourd’hui c’est Lucile qui se livre à vous. Un magnifique témoignage qui, je l’espère, donnera de l’espoir aux mamans qui doivent subir une opération alors qu’elles sont enceintes…

portrait opération grossesse naissance

« Ca n’a pas été évident. J’ai appris que j’étais enceinte le 27 décembre et 3 jours après j’ai ressenti une grosse douleur au ventre. Je suis allée aux urgences et on m’a appris que je devais me faire opérer d’une Cholécystectomie.*

*Ablation de la vésicule biliaire.  

On m’a laissé le choix. Soit je me faisais opérer de suite mais avec une anesthésie générale. Et je risquais donc de perdre le bébé. Soit je souffrais le martyre et on m’opérait 3 mois après pour éviter les complications pour mon bébé.

J’ai opté pour la deuxième solution. J’ai souffert. Je n’ai pris que le strict minimum comme antalgique. Mais j’avoue que certaines fois, j’étais prête à aller à l’hôpital pour me faire opérer tellement j’avais mal. Je suis infirmière référence douleur en plus ! Et je n’ai pas vraiment su gérer moi-même ma douleur….

Mais j’ai tenu bon par le mental et surtout… pour le bébé ! C’est lui qui m’a fait garder la tête haute. Et qui m’a donné l’énergie nécessaire.

Mi-mars, je me fais opérer et tout se passe bien. La première question que je pose en salle de réa est: « comment va mon bébé? ». Je passe une écho et je le vois. J’entends son petit coeur battre. Tout va bien.

5 mois après, il est venu au monde.

Le fait d’avoir mon bébé en bonne santé me fait même oublier les douleurs que j’ai eu. C’était pour la bonne cause ! Un peu comme le jour de l’accouchement pour les mamans quand on sait que ça va être le plus beau jour de notre vie mais qu’on a mal…

C’est fou ce qu’on peut être prêt à faire dès le premier jour de grossesse pour notre enfant !

On a tous ça au fond de soi pour chacun de nous. J’en suis sûre.

Ce lien mère-enfant est inexplicable. Je regardais « Baby boom » quand je n’étais pas enceinte et je voyais ces mamans raconter le lien qu’elles avaient avec leur bébé. Je ne le comprenais pas d’ailleurs. Et bien c’est chose faite maintenant !!

Je souhaite donc dire aux femmes qui peuvent vivre ce que j’ai vécu qu’il faut garder espoir. Parce que l’espoir fait « vivre » dans tous les sens du terme !

Et, gardez en tête qu’il n’y a rien de plus beau que de donner la vie. Savoir ça, c’est un bon antalgique ! » 

 

Je remercie Lucile de s’être livrée ainsi. Si vous souhaitez lire d’autres portraits, n’hésitez pas à aller les retrouver dans la section prévue à cet effet sur le blog. 😉

Si vous avez des questions à poser à Lucile ou que vous souhaitez partager votre expérience avec nous, n’hésitez pas à commenter cet article 😉

A bientôt,

Charlotte.

10 Commentaires

Ajoutez les vôtres
    • 4
      Enfance Joyeuse

      Elle a beaucoup de courage c’est certain !
      Et je suis d’accord avec toi, ca donne à voir l’amour d’une maman et ce qu’elle est capable de faire pour son enfant !
      Merci pour ton commentaire !

  1. 7
    PtitpoisCassis

    Très joli témoignage c’est vrai que c’est un truc qui fait peur d’être malade enceinte… Notre corps ne nous appartient plus, il appartient aussi au petit être qui grandit en nous ! On ferait tout pour lui ! Je crois que quand on apprend qu’on est enceinte on aime déjà ce petit être et on le protège coûte que coûte ! Bravo !

    • 8
      Enfance Joyeuse

      Je suis bien d’accord avec toi ! Et c’est pourquoi être malade quand on est enceinte est si compliqué à gérer..
      Merci pour ton commentaire !!

    • 10
      Enfance Joyeuse

      Merci pour ton commentaire qui va beaucoup toucher Lucile, j’en suis sure !
      Je comprends vraiment le stress que tu as pu ressentir. Se faire opérer enceinte n’est jamais quelque chose d’évident !
      Les mamans se posent toujours beaucoup de questions comme tu le soulignes. Et c’est pourquoi j’espère que ce témoignage rassurera d’autres mamans qui s’apprêtent à le vivre elles-mêmes 🙂
      A bientot !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *