Mon corps, ma grossesse tant attendue et moi. #

Bonjour à tous ! Aujourd’hui je vous retrouve pour un nouveau portrait ! C’est Lydie, jeune maman, qui a décidé de se confier sur sa grossesse. Sans filtre, elle se confie sur son ressenti envers son corps mais aussi sur l’épanouissement psychique que la grossesse a provoqué chez elle. Je ne vous en dis pas plus et vous laisse avec le portrait ! ↓

grossesse portrait

  • Commençons par le commencement.. Peux-tu te présenter?

Bonjour. Je m’appelle Lydie et je suis âgée de 27 ans. Je suis éducatrice de nuit dans une institution pour personnes handicapées. Le 31 juillet 2006, j’ai fais connaissance de l’homme de ma vie et nous nous sommes mis en couple un an plus tard, le 31 juillet 2007. Pour nos 10 ans, nous avons eu le plus beau cadeau : EDEN. Petit gars né le 11 octobre 2017.

J’adore le cinéma (Je suis fana du Seigneur des anneaux et Harry Potter), les séries, Disney, la lecture, la musique et la photographie, que j’exerce ici Facebook : @LydieL.Photography.

  • As tu toujours su que tu voulais être maman?

Oooooh oui !! Je l’ai toujours su. Depuis enfant j’ai toujours voulu avoir des bébés, j’ai toujours adoré m’en occuper.

C’était ma destinée. Être maman, c’était fait pour moi, le rôle de ma vie.

  • Du coup, qand tu es tombée enceinte, j’imagine que tu as du être comblée. Peux tu nous raconter ce sentiment de plénitude que tu ressentais? 

Quand je suis tombée enceinte au bout plus ou moins de 4 mois d’essai, j’ai été plus que ravie. Sincèrement, ce sentiment est indescriptible. J’étais la plus heureuse des femmes. Je me sentais … Entière, accomplie. Tout devenait parfait, j’allais enfin avoir un bébé.

  • La grossesse ne vient pas que bouleverser l’esprit, elle chamboule aussi le corps.  Je me demande alors : comment as tu vécu les bouleversements physiques qu’ont provoqué la grossesse sur ton corps ?

Contrairement à beaucoup de femmes, j’ai adoré voir mon corps changer. Je suis ronde et hyper mal dans ma peau. Je me déteste, je ne sais pas me voir en photo ni devant un miroir. Je ne m’assume pas et me cache. J’ai pris 20 kilos en une année… Pourquoi ? Je ne sais pas. NON ce n’est pas la nourriture. Mais rares sont les gens qui me croient… (Il n’y a que mes proches qui me croient car ils me connaissent, me voient.) Et les médecins n’écoutent pas.

Mais enceinte, c’était le contraire. Bon, après, même ronde, je n’avais pas de ventre donc enceinte il se voyait bien. Tout était plus beau. J’ai adoré mon ventre et je m’en foutais du reste. Et pour finir, je n’ai rien eu de négatif : j’ai perdu du poids, je n’ai pas eu de vergetures, pas de retention d’eau… Rien, rien, rien. Bon ok, j’ai juste eu des sciatiques en pleine nuit.. Mais je m’en foutais, tout était quand même beau.

  • Quels étaient tes rituels pour entretenir ton corps durant ta grossesse? Etaient-ce des moments que tu appréciais?

Rien du tout ! Je n’ai jamais vraiment pris soin de moi à part mettre de la crème de temps en temps. Enceinte, je mettais un peu plus de crème sur le ventre pour éviter les vergetures. De temps en temps je me mettais de l’huile sur le ventre pour jouer avec Eden. Il jouait en me donnant des coups. Mais ce n’était pas un rituel. Je faisais ça quand je voulais et que j’y pensais.

  • Plus la grossesse avance et plus tu étais épanouie donc. Tu devais attendre impatiemment de rencontrer ton fils. Comment s’est passée cette première rencontre?

Je l’attendais avec impatiente mais sincèrement, ça ne m’aurait pas dérangé qu’il reste 2 semaines de plus !!

  • Les semaines post grossesse, ton corps a encore changé. Comment as tu vécu cette période?

Je ne voulais pas voir mon ventre en photo.. Ca devenait flasque mais le pire, c’est que la grossesse me manquait. Et après, rebelotte comme avant : j’étais mal dans mon corps.

  • Est ce toujours un combat actuel pour toi? Ou t’acceptes tu plus facilement maintenant que tu as donné la vie?

C’est de nouveau le combat. Je n’ai pas fais de sport mais je devrais. Je compte reprendre maintenant qu’il fait bon. Et pour le poids, j’ai pris un peu depuis…

  • Il me semble important de ne pas négliger  le côté psychique… Alors que tu étais pleinement épanouie pendant la grossesse, n’as-tu pas souffert du baby blues? Ta dose de bonheur était elle aussi intense que pendant ta grossesse à la naissance de ton fils? 

Je ne sais pas si c’est le Baby Blues. Mais quand je voyait des femmes enceintes dire: « j’en ai marre, je veux accoucher », je pleurais car la grossesse m’a énormément manqué. Et je me disais: « oui mais toi tu es encore enceinte ». Ca peut paraître égoïste mais non. C’est juste le manque, la sensation d’être enceinte qui me manque ainsi que avoir bébé pour moi toute seule (Ah si, ça c’est égoïste !! 😉 )

Ma dose de bonheur est encore plus intense maintenant. Dès que je regarde Eden, tous les « soucis » disparaissent. Je suis complètement heureuse avec lui. Ce bébé, c’est un réel bonheur. Il me donne toujours le sourire. Je ne saurais pas te décrire ce que je ressens tellement c’est grand, intense, magnifique. Je me sens complètement heureuse avec lui.

  • Merci beaucoup de t’être livrée à nous ainsi ! Aurais tu, pour finir, un dernier conseil à donner à toutes les femmes enceintes qui liront ce portrait? 

Mon conseil est celui-ci : Soyez positive. Beaucoup de chose sont psychologiques. Soyez heureuse de porter la vie et profitez. Bébé n’est rien qu’à vous donc profitez de lui à 100%.

Le portrait de Lydie est terminée. Vous pouvez la retrouver sur Instagram si vous souhaitez échanger avec elle ! Et puis pour partager votre vécu, votre ressenti durant votre grossesse, on se retrouve dans les commentaires !!

enfance joyeuse

grossesse portrait Lydie

 

 

 

 

4 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    WorkingMutti

    C’est encore un très beau témoignage. Je la rejoins sur un point: quand on a de l’embonpoint, la grossesse c’est le seul moment où on se sent bien dans sa peau. De toute façon on a des formes et c’est normal et même beau

    • 2
      Enfance Joyeuse

      Merci pour ce commentaire qui fera plaisir à Lydie, j’en suis sure !
      La grossesse bouleverse le corps et il peut permettre à une femme de s’accepter enfin. Un bien beau cadeau que le bébé fait alors à sa maman !!
      A bientôt,
      Charlotte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *