Ma jolie échographie de datation. #

Bonjour à tous ! J’espère que vous allez bien ! Aujourd’hui c’est Bénédicte qui a pris sa plume pour nous raconter un instant important de sa vie de maman. Elle a décidé de revenir sur un joli moment qu’elle a vécu avec son amoureux… Sa première rencontre avec son bébé qui poussait en elle. Vous l’aurez donc compris, il s’agit de son ressenti lors de son échographie de datation. Je ne vous en dis pas plus et je vous laisse découvrir ce magnifique témoignage d’amour. ↓

Bénédicte et son vécu lors de son échographie de datation

Le 2 Mars. Cette date je l’attendais et je la redoutais ! Cette date, c’était la date de notre première rencontre. J’avais bien noté consciencieusement toutes les consignes dans mon téléphone, mis plusieurs réveils pour être certaines de ne pas louper ce rendez vous. Ce rendez vous essentiel pour
moi. Primordial même. Ce rendez vous qui n’est pas forcément nécessaire mais que j’ai réclamé.

Nous t’avons attendu pendant cinq mois, mais espéré depuis que nous nous connaissons. Je ne suis pas tellement stressée en temps normal, mais j’ai eu tellement de retours d’expériences, de par mon travail d’infirmière, que ce rendez vous, j’en ai besoin pour enfin me lancer corps et âme dans cette aventure. Mon aventure, notre aventure à tous les deux, notre aventure à tous les trois.

Ce rendez vous, c’est celui de l’échographie de datation. Je sais exactement depuis quand tu as fais ta place, les dates, régulières depuis toujours ne mentent pas. Mais j’ai besoin de savoir que tu es là, au bon endroit, que tu vas bien.

Ce rendez vous, un peu froid et impersonnel va quand même dépasser toutes mes espérances. Je l’avais planifié tôt car je voulais que ton papa soit là, avant de partir travailler. Je m’étais levée encore plus tôt pour boire un litre d’eau, et patienter jusqu’à ce que ton papa se réveille pour y aller.

J’étais tellement impatiente, mais un peu stressée, je redoutais une mauvaise nouvelle. Nous arrivons, et le personnel du cabinet n’est pas vraiment aimable. Je donne carte vitale et ordonnance, sans pouvoir décrocher ce sourire immense de mon visage. Pourquoi tous ces gens font ils la tête ? Il neige dehors, la ville est recouverte de blanc, c’est beau ! Il fait un peu froid, il est un peu tôt, mais c’est une belle journée non ? Aujourd’hui, nous allons te rencontrer mon bébé ! J’espère ! …

C’est finalement notre tour. Nous rentrons dans une vieille salle et on me dit de me déshabiller. Nous attendons seuls dans cette pièce qu’un échographiste nous rejoigne. Et ça y est. Il me met ce gel sur le bas du ventre. Ce gel froid dont j’ai rêvé tellement de fois ! Mais il tourne l’écran. Il ne veut pas que nous regardions pour l’instant, il ne veut pas qu’on interprète des images que nous pouvons ne pas comprendre. Il ne veut pas que nous nous fassions de faux espoirs en vain. Jérémie est à mes pieds. Il me tient du bout des doigts, de façon presque imperceptible, mais je sais qu’il est là. Je le sens, fort et rassurant, comme toujours.

Quelques questions posées : « C’est votre premier ? Il est voulu ? » Comment ça, c’est possible de ne pas le vouloir ?! (Je parle bien sûr de ma réaction personnelle à ce moment précis. Ce bébé je le voulais, depuis si longtemps ! Mais je suis bien consciente que certains bébés arrivent dans des contextes bien particuliers, parfois difficiles, et peuvent ne pas être les bienvenus !) Je réponds du bout des lèvres, et là, enfin, il tourne son écran vers moi, me sourit et me pointe ton petit corps : « Vous voyez là, c’est son cœur qui bat, tout va bien ! »

Ce sentiment, cette vague de bonheur de te voir, de voir ce cœur encore trop gros pour ton corps qui dépasse. Je suis si fière aussi de voir comment tu peux te développer ! Mon cœur est pareil à ce moment précis, il sort de ma poitrine et va éclater de bonheur.

Je suis enceinte, nous allons être parents, je vais être maman, ta maman ! Tu es là mon tout petit. Tu as la taille d’un grain de riz. 6,7 millimètres. Je vais prendre soin de toi maintenant.

Je te remercie Bénédicte pour ce joli partage. Ton texte nous fait ressentir tout l’amour qui t’habitait avant même de rencontrer ton bébé. C’est palpable et c’est beau. Merci pour ça.

Et vous ? Comment avez vous vécu cette première échographie ? Angoisses ? Joie ? Venez partager vos ressentis en commentaires 🙂

Pour tout savoir sur les échographies réalisées pendant la grossesse, c’est par ici !

enfance joyeuse blog parents futurs parents
Bénédicte et son ressenti lors de son échographie de datation, sa première rencontre avec bébé.

8 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Emilie

    Quel joli rendez-vous avec ce petit grain de riz, je suis toute émue.
    Je n’ai pas du tout vécu cette première rencontre de la sorte. Ce fût tellement déroutant, angoissant que je me souviens avoir rangé les clichés dans le coffre de ma voiture au lieu de les garder dans mon sac.
    De manière générale toutes les échos qui ont suivi ont été ma plus grande source d’angoisse, de malaise. Je ne supportais pas que l’on puisse « voir » à travers mon ventre, j’avais l’impression que l’on violait le secret de la gestation.

    • 2
      Enfance Joyeuse

      Merci BEAUCOUP pour ce retour.
      Oui, chaque femme vit sa maternité et sa grossesse de manière unique. Certaines sont enchantées de voir leur enfant durant l’échographie alors que d’autres, comme toi, sont plus angoissées, chamboulées. Et il n’y a aucune règle !
      Je comprends ton ressenti. Le principe même de l’échographie peut être déroutant, d’autant plus qu’on ne comprend pas toujours tout et qu’on ne sait pas forcément « lire » les images.
      A bientôt,
      Encore merci pour cet échange très enrichissant,
      Charlotte.

  2. 3
    Dinette et Paillettes

    L’échographie de datation, cette première « rencontre » a été pour chacune de mes grossesses une grande source de stress… du fait de notre parcours de PMA, certainement, et puis le soulagement, lorsque l’on perçoit les battements cardiaques… des moments qui resteront à jamais gravés…

    • 4
      Enfance Joyeuse

      Merci pour ton partage,
      J’imagine que ça devait être un moment de grand stress et de soulagement à l’écoute du coeur…
      Des moments riches en émotions qui marquent aussi le début de cette belle et grande aventure qu’est la grossesse <3
      A bientôt,
      Charlotte.

  3. 5
    WorkingMutti

    L’échographie de datation c’est toujours un grand moment de soulagement. Dommage qu’elle ne soit pas vraiment prise en charge par la sécurité sociale et intégrée dans le suivi de grossesse classique. Le premier trimestre est souvent angoissant et cela permet de vraiment profiter de l’échographie du premier trimestre en se disant qu’au moins on aura pas une mauvaise surprise dès le départ.

    Je garde un souvenir ému de ma première échographie de datation: madame, c’est pas sur mais je crois que c’est peut être des jumeaux XD.

    • 6
      Enfance Joyeuse

      Oui, j’imagine que ce souvenir doit être intense ! Et alors, comment as tu réagi ? 😉
      En tous cas, c’est vrai que cette échographie permet de rassurer bien des couples dans l’aventure qui les attend. 😉
      Merci pour ton message,
      À bientôt,
      Charlotte.

  4. 7
    Maman Chamboule Tout

    C’est un joli témoignage, comme toujours ! J’ai un souvenir assez similaire de mon écho de datation. Beaucoup de stresse du à mes antécédents de GEU et aussi de l’excitation. Un échographe désagréable au possible nous a pris en charge mais lorsqu’il nous a annoncé qu’un petit coeur battait dans mon ventre nous étions aux anges !

    • 8
      Enfance Joyeuse

      Oh… J’imagine ton état d’émerveillement ! Pas facile de venir sans stress à cette échographie, je crois bien 😉
      En tous cas, je trouve ça pas croyable que l’échographe ait pu être désagréable.. C’est un moment si fort en émotion ! Tant pis pour lui, le bonheur d’entendre le coeur de Bébé Lu l’a emporté sur tout le reste !
      Merci pour ton témoignage !
      Charlotte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *