Quels livres enfants choisir pour aborder la question de la propreté ?

Bonjour à tous ! J’espère que vous allez bien ! Aujourd’hui je vous retrouve pour un article que vous m’avez BEAUCOUP demandé : comment aborder la question de la « propreté » au travers des livres pour enfants ? Je sais que c’est une question qui vous intéresse d’autant plus à cette période de l’année car la rentrée en maternelle se profile à l’horizon… Alors, c’est parti ! Voilà ma sélection !  ↓

Quels livres enfants choisir pour aborder la question de la propreté ?

Propreté, continence, âge de l’enfant, scolarisation : des petites précisions s’imposent !

Déjà, revenons sur un point important : la « propreté » ne s’apprend pas. Et au delà de cela, la « propreté » ne veut finalement pas dire grand chose… Un enfant en couche n’est pas sale ! Je préfère parler de continence et d’acquisition de la continence.

Pour information, autour de 18 mois, le contrôle des sphincters (ce qu’on appelle communément « la propreté ») s’établit grâce à la maturation neurologique. Maintenant, pour votre enfant, il lui est possible de pousser, de retenir, d’expulser ou de garder ses selles et ses urines. Il n’est plus question pour lui d’être « passif » dans ce processus. Il en devient acteur ! Cependant, attention ! Cela ne veut pas dire que du jour au lendemain votre enfant contrôlera ses sphincters et cela ne veut pas dire non plus que ce sera à 18 mois.

En terme de développement de l’enfant tout est question d’individualité ! On peut faire des grandes estimations mais chaque enfant est unique ! Certains enfants montreront leur envie de retirer leurs couches vers 2 ans alors que pour d’autres ce sera à 3 ans révolus ! Il n’y a aucune règle !

De plus, je souhaite revenir sur la notion « acquisition/apprentissage ». Les enfants ne peuvent pas « apprendre à être propres ». Cela doit venir d’un processus physiologique… Mais aussi d’une envie pour lui de s’affirmer et de contrôler. Bien souvent, la phase de l’acquisition de la continence, de la propreté, vient avec la période du « non ». Et ce n’est pas anodin ! L’enfant est désireux de faire seul. De grandir. De s’émanciper du désir parental. Et dans cette dynamique, il va vouloir lui aussi aller aux toilettes, retirer sa couche etc.

Comme toujours, c’est un processus et dans ce sens il peut y avoir des avancées spectaculaires du jour au lendemain comme des mouvements d’allers et retours.

Si le sujet est au coeur de votre vie familiale, je vous invite à lire ces précédents articles :

Si jamais ce n’est pas encore le cas mais que vous commencez à angoisser avec la rentrée qui approche, je n’ai qu’une chose à vous dire : patience et confiance. L’été est souvent votre allié. Il vous reste deux mois devant vous. Il y a des enfants qui retirent leur couche du jour au lendemain. Les petits oublis peuvent arriver même à l’école. Voir les camarades faire à l’école pourra aider votre enfant. Car oui, avec la nouvelle loi qui est passée et l’obligation de scolarisation à 3 ans, il semblerait que les écoles ne puissent plus refuser un enfant qui ne serait « pas propre » (pas continent donc). Et puis, dans tous les cas, quand votre enfant sera prêt : il vous le signalera. Gardez confiance en lui et son envie de grandir. Ça va venir. Ne vous mettez pas de pression. C’est vraiment un conseil qui est difficile à appliquer mais qui est vraiment chargé de sens à mes yeux.

Les livres enfants et l’acquisition de la propreté.

Nous voilà dans le vif du sujet ! Si votre enfant est en train de vivre cette grande période, qu’il vous réclame d’aller aux toilettes ou qu’il souhaite retirer sa couche par exemple, sachez que les livres enfants seront de précieux alliés !

Au travers de la littérature enfantine, vous pourrez aborder le sujet différemment. Les mots et les images permettent aux enfants de comprendre d’un autre angle les choses que nous leur expliquons. Le fait que l’histoire reste toujours la même (et que les mots employés sont identiques) est également sécurisant pour eux. Il n’est donc pas rare qu’un enfant veuille lire à chaque temps lecture le même livre. De cette manière, je vous invite à proposer toujours un livre ou deux sur le sujet lors de vos temps lecture. Si c’est l’étape majeure que vit votre enfant à cet instant là de sa vie, les livres enfants liés à la « propreté » seront un support important pour lui.

Voici donc ma sélection de livres que j’aime particulièrement proposer aux enfants en pleine acquisition de la propreté !

« J’y vais » : mon incontournable pour aborder la notion de continence.

J’aime beaucoup ce livre enfant ! Il s’agit d’un petit poussin qui semble partir en voyage. Au fil des pages, toute sa famille lui conseille de prendre un objet différent. On lui parle de prendre sa casquette, une radio et de multiples autres objets. On s’attend donc à ce que petit oiseau fasse une épopée ! Et puis finalement… il se rend pour la première fois… Aux toilettes ! « J’y vais » est donc un ouvrage très original pour aborder la notion du pot et de ce qu’on peut y faire pour rendre ce moment agréable.

Car même si parfois les enfants ont du mal à formuler la crainte de se retrouver sur le pot ou sur le réducteur des toilettes, elle peut tout de même être dans leurs esprits… Dans ce sens, ce livre plein d’humour permet de favoriser la communication à ce sujet !

« J’y vais » de Matthieu Maudet.

Sélection de livres enfants qui parlent de la propreté.

« Le ça », une façon ludique d’aborder l’ambivalence de l’acquisition de la propreté!

« Maman n’est pas très contente. 
Il y a un ÇA sur le tapis. 
Qu’est-ce que c’est que ÇA ? demande-t-elle à Jules.
Comment ÇA peut-il être là ?
Jules ne comprend pas pourquoi maman veut jeter le ÇA ! 
Ouf, Jules le retrouve enfin, il aime tellement son ÇA. »

Cet ouvrage est plein d’humour. Il y a de jolis jeux de mots. Une fin étonnante. Au final, je l’aime particulièrement car il met en avant une chose très importante. Quand l’enfant commence à s’intéresser à la continence, il se retrouve confronté à un dilemme. Ses parents sont émerveillés, ses selles et urines sont précieuses (on les attend impatiemment)… Et en même temps : on ne peut pas les toucher ni même les explorer…

Et je trouve que dans ce sens, ce livre aborde cette réalité très justement !

« Le ça » de Matthieu Maudet (encore).

Sélection de livres enfants qui parlent de la propreté.

Dans la même idée, le livre « je veux pas faire caca dans le pot » explique également cette question aux enfants.

« De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête« .

Voilà, voilà… Tout est dit dans le titre !

Ce livre remporte tous les suffrages ! Les enfants sont, à chaque fois, très intéressés par l’histoire et la trouvent hilarante. Si, si ! À 100% !

L’histoire est assez simple : une taupe se fait faire caca sur la tête. Elle va rencontrer tous les animaux du coin pour savoir qui c’est. Finalement, chaque animal lui montre comment il fait lui-même ses selles pour justifier son innocence… jusqu’à la découverte du « coupable »!

En soi, l’histoire peut faire sourire. Et on peut se dire que ça ne touche pas spécialement à la question de la propreté ! Pourtant… je trouve que c’est entièrement dans le thème ! Dans l’histoire de la continence, bien souvent, les selles peuvent poser problème. C’est quelque chose qui vient de votre enfant et il peut lui être difficile de s’en séparer. Il revient alors aux parents de lui expliquer pourquoi il faut que nous nous en débarrassions mais aussi où ça va une fois que c’est aux toilettes etc. Tout ce processus peut être mis en mots avec ce livre car TOUS LES ÊTRES VIVANTS font bel et bien caca…

« De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête » de Werner Holzwarth.

Sélection de livres enfants qui parlent de la propreté.

La question des toilettes dans les livres enfants traitant de l’acquisition de la propreté…

Le dernier livre que je vous présenterai sera celui là : « Ca y est » de Kimika Warabe. Ce n’est pas LE livre que je trouve super adapté concernant l’explication du phénomène de continence. D’ailleurs pour cela il y a les indétronables « Tchoupi va sur le pot » ou « P’tit Loup va sur le pot« .

Ici, ce que j’apprécie c’est que le héros de l’histoire va sur un vrai toilette. On ne parle pas spécialement du pot. Et pour certains enfants, le pot n’est pas une étape envisageable. Ils veulent de suite faire comme les adultes et c’est tout à fait légitime comme envie. Et avec un réducteur c’est possible ! De là, ils peuvent tirer la chasse, prendre eux-mêmes le papier toilette etc… Bref, être autonomes ! Donc je trouve que ce livre a le mérite de parler des toilettes, ce que les autres ouvrages n’abordent pas forcément 😉

Les livres enfants qui abordent la question de la propreté.

Voici ma sélection de livres enfants qui abordent la question de la « propreté » ! J’espère qu’elle vous aura plu !

Et chez vous ? Quels livres ont remporté tous les suffrages ?

enfance joyeuse blog parents futurs parents
Découvrez ma sélection de livres enfants pour aborder la question de la propreté avec votre enfant.

Les liens présents dans cet article sont affiliés Amazon. Ils ne présentent aucun coût pour vous. En revanche, ils me permettent de toucher une petite commission. Cela me permet de rembourser les frais occasionnés pour le blog.  

  1. 3
    Maman Chamboule Tout

    Merci pour cette sélection, on est en plein dans cette acquisition en ce moment. « J’y vais » est aussi un livre que j’adore ! La chute est géniale je trouve. Sinon tu as « Petit ours brun va aux toilettes », je ne suis pas forcément fan de Petit ours brun mais le livre est bien fait, on y parle justement de vrais toilettes, il tire la chasse tout seul… C’est un livre avec des systèmes de tirettes que je trouve pas mal.

    • 4
      Enfance Joyeuse

      Merci pour l’info ! Je ne connais pas cet ouvrage mais il a l’air d’être bien pensé pour familiariser l’enfant à ce qu’il va rencontrer tout en le rendant acteur avec le système de tirettes 🙂
      « J’y vais » me plait beaucoup à moi aussi 😀
      Merci pour ton commentaire et à bientôt !

  2. 7
    Workingmutti

    Je ne connaissais pas du tout ces livres donc je prends note pour Samuel. Je trouve que c’est un bon moyen d’amener la chose sans mettre de pression. Je commencerais à aborder la question vers ses 2 ans/2 ans et demi, juste pour lui dire que cette possibilité lui est offerte.

    • 8
      Enfance Joyeuse

      Je pense aussi que les livres enfants sont une porte ouverte sur de nombreuses questions. Ils permettent d’aborder des sujets sans pression, comme tu le soulignes.
      J’espère que cette sélection vous plaira à tous les deux !
      A bientôt,
      Charlotte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *