Ces jeux d’éveil bébé qui n’en sont pas vraiment.

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, j’ai fait une découverte majeure ! Si, si ! Je cherchais à offrir un cadeau adapté à ma cousine de moins d’un an. Réflexe ? Je vais flâner sur les magasins en ligne de jeux/jouets. Et là ! Qu’elle n’est pas ma stupéfaction en découvrant que la catégorie « jeux d’éveil bébé » était composée de tout… Et de n’importe quoi !!!! J’ai eu envie de prendre ma plume (ou mon clavier d’ordinateur pour être plus juste) et de parler avec vous de ces fameux jeux d’éveil bébé… ↓

jeux d'éveil bébé

  • Que devrait-on entendre par jeux d’éveil pour bébé ?

Ca, c’est une grande question ! En fait, un jeu d’éveil devrait être un objet adapté pour les bébés. Un jeu adapté à ses besoins, à ce qu’il est en train de construire. Il devrait donc y avoir des jeux sensoriels. Dès qu’il vient au monde, il a tout à découvrir ! Et il grandit en explorant le monde par ses sens. Les sensations qu’il reçoit sont traitées dans son cerveau et lui permettent d’élaborer. Un jeu d’éveil est donc un jeu adapté à ce besoin d’exploration.

Pareil, un jeu d’éveil est également un jeu qui devrait s’inspirer du réel. Le jeu comme on l’entend au sens des adultes est créé pour « distraire ». Adulte, on joue pour s’évader de la réalité. Pour les enfants c’est tout le contraire ! Ils jouent pour découvrir la réalité et se l’approprier ! Ils ont donc besoin de découvrir le « vrai » monde. Il me semble important qu’il aient accès aux objets du quotidien qui sont une réelle source de découvertes. Les enfants apprennent dans leurs jeux à s’adapter au monde. Et donc quoi de plus adapté que les objets qu’ils vont vraiment être amenés à utiliser ? Cela dit, il me semble également important qu’ils aient des jeux qui sont conçus comme tels et qui s’éloignent des cuillères en bois ou autre.

  • L’omniprésence des jeux électroniques…

Qu’elle ne fût pas ma stupeur quand j’ai découvert la multitude des sois-disant « jeux d’éveil bébé » qui n’étaient, en fait, que des jeux électroniques. Quand vous cliquez sur le bouton jeux d’éveil bébé, vous tombez sur des jeux qui font du bruit, qui sont de mille couleurs, qui remplissent mille fonctions. Et, dans le lot, ô joie ! Il y a quelques hochets, jeux en bois, jeux de textures et de formes.

Je trouve qu’il y a de plus en plus de jeux aux multi fonctions ! Je pense sincèrement qu’ils ne sont pas adaptés aux « bébés » comme c’est justement précisé. Ils ont, pour moi, un intérêt quand l’enfant grandit. Un bébé confronté à ces jeux se voit être sur-stimulé ! Il comprend qu’en appuyant sur cette touche il y a tel bruit mais s’il appuie juste après sur telle autre, un nouveau bruit sort, coupant la parole au premier. Il y a aussi des tortues rouges et des soleils bleus. On mélange tout et n’importe quoi. On sollicite l’enfant à travailler tous ses sens et toutes ses capacités ! Pour moi, un jeu doit avoir une fonction. Pas plus.

Un jeu peut être coloré mais il me semble important que ces couleurs soient réelles car l’enfant est dans la réalité ! Il apprend à découvrir le monde comme je vous l’expliquais ! Pourquoi lui montrer des soleils verts ? Quel intérêt ? Pareil, pourquoi le sur-solliciter au niveau des sons ? Comment peut-il arriver à construire et à classifier ses sensations ? Ses constructions psychiques ?

Je pense réellement que ces jeux qui font tout et n’importe quoi ne sont pas adaptés aux bébés. L’enfant a besoin de vivre la vie réelle. Il a besoin de développer des compétences qui lui permettent de s’adapter à la vraie vie. Et il a aussi besoin qu’un jeu n’ait qu’un seule et unique but. Pas vingt.

De plus, le plus important dans le jeu n’est pas forcément ce qu’il est mais la manière dont l’enfant va se l’approprier. S’il a besoin de développer telle ou telle compétence, il détournera le jeu pour satisfaire son besoin d’exploration. En revanche, avec les jeux « qui-clignotent-partout », c’est plus difficile. A peine l’a t’il touché que voilà les chansons qui s’enchainent ! Et ça n’en finit plus !!!!

  • Ces jeux sont ils vraiment à bannir ?

Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de les enlever définitivement du périmètre des bébés. Je déplore juste le fait que ces jeux sur-stimulent les enfants. Je déplore le fait qu’on les catégorise dans « jeux d’éveil bébé » alors qu’ils ne sont pas adaptés et qu’ils n’éveillent pas grand chose… Je pense cependant, qu’on peut en proposer à son enfant. Tout est question de juste dosage ! N’a t’il que ce jeu à disposition ? Ce jeu est il en état de marche ? Car si les piles sont fichues, il présente encore moins d’intérêt au final… Et puis, suis-je présent pour accompagner mon enfant dans ses expériences ?

Selon moi, ces jeux ne sont pas à bannir s’ils sont accompagnés de la présence de l’adulte et de son regard nourrissant. Parfois, tout se joue dans les mots. On aide ainsi l’enfant à structurer sa découverte. « Tu as appuyé sur tel bouton et tel bruit est sorti. »

Même si je pense qu’ils ne sont pas adaptés aux bébés et qu’ils les rendent parfois passifs, ils peuvent faire partie de leur quotidien si vous trouvez un intérêt à ces jeux et que vous êtes présents.

  • Quels jeux préférer alors ?

Nous sommes d’accord que nous parlons des jeux d’éveil pour les bébés donc des enfants de moins de 15 mois (plus ou moins). Pour moi, les jeux pensés par Maria Montessori et donc pensés dans le Nido sont complètement adaptés. J’ai fait un article où j’en recense un grand nombre. Bien évidemment, on est pas obligés de prôner la pédagogie Montessori pour utiliser ces jeux. Ils s’adressent à tous les enfants et sont pensés en fonction de leurs besoins.

Je pense notamment aux bouliers qui permet aux enfants de travailler leur capacité de concentration.

jeu éveil bébé

Ou bien aux petits trains à emboiter quand la notion de construction et de mouvement s’élabore.

jeux éveil bébé

Chaque période de l’enfance a son jeu adapté. 

Il me semble donc important de privilégier des jeux du quotidien. Je pense notamment aux objets qui nous entourent et qu’on laisse à disposition des enfants. Il me semble que les jeux en bois sont également adaptés car ne stimulant qu’un sens à la fois. De plus, je pense que tout se joue dans l’invisible. Ce qui va le plus compter à mes yeux serait :

  • La manière dont on accompagne la découverte de l’enfant.
  • La quantité de jeux proposés. Y en a t’il trop ou pas assez ? Est-ce le moment de faire un roulement ?
  • La qualité des jeux proposés : n’y a t’il que des jeux électroniques à disposition ?
  • Le jeu proposé est-il adapté à ce que mon enfant construit comme compétences à ce moment M de sa vie ?

Pour finir, je souhaitais vous préciser que l’enfant apprend comme un scientifique. Il procède par essais-erreurs. Il se concentre, tâtonne, trouve la solution. La digère. Réessaie. Elabore. Je pense donc qu’il est important d’offrir des jeux de qualité aux enfants pour leur permettre de faire toutes leurs expériences si fondamentales. Le jeu pour l’enfant n’est pas une distraction. Il fait partie de son développement. Il est indispensable à sa vie ! 

Et vous ? Quels jeux proposez-vous à vos bébés ? 

enfance joyeuse blog parents futurs parents

Ces jeux d'éveil bébé qui n'en sont pas vraiment : réflexion autour des jeux mis à disposition auprès des bébés. Sont-ils adaptés ?

10 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Une mummy

    Bravo pour cet article avec lequel je suis d’accord à 300%! J’avais fait le même constat les premiers mois de ma fille. D’ailleurs, aujourd’hui encore, les rares jouets électroniques qu’elle a ne l’as passionnent pas du tout! Les premiers mois donc, je lui faisais moi-même des jouets de bric et de broc qui ne stimulaient qu’un sens à la fois: des bouteilles sensorielles à observer, des sacs sensoriels a toucher, de quoi faire différents bruits, etc… et dieu sait si j’ai eu un bébé éveillé au monde!

    • 2
      Enfance Joyeuse

      Merci beaucoup pour ton retour d’expérience !!!! Comme quoi, ces jeux d’éveil ne plaisent pas forcément aux bébés et qu’il n’est pas nécessaire de les avoir pour avoir un bébé éveillé 😉
      A bientôt et merci d’être passée sur le blog !

  2. 3
    Marie

    Tout à fait d’accord aussi 🙂 Je privilégie les jeux en bois, et de toute façon j’ai l’impression que ce sont ceux-là que mon fils préfère. Non en fait ce qu’il préfère vraiment c’est ouvrir les placards et jouer avec les tupperware, les boites en cartons et malheureusement les livres de ses parents 🙂 Du coup je suis partagée entre l’idée de le laisser explorer et une certaine nostalgie de ce que pouvait être un appartement rangé…

    • 4
      Enfance Joyeuse

      Haha 😉 Je comprends l’ambivalence de tes sentiments :p Ne t’en fais pas, quand il grandira, tu pourras concilier les deux à nouveau 😉
      Comme quoi, pour jouer, un enfant n’a pas besoin de grand chose au final si ce n’est que des choses « du réel » qui l’aident à s’adapter au monde et à … grandir ! Tout simplement 🙂
      A bientôt !

  3. 5
    Jude

    Totalement d’accord avec toi Charlotte ! Lorsque je suis allée dans les rayons de jouets, j’ai halluciné. Je suis choquée de voir autant de jeux électroniques mais aussi des jouets en matière très dure dès 6 mois. Pour équiper bébé, j’ai opté pour des jouets en peluche qui proposent différentes sensations au toucher, qui sont colorés et qui font interagir. J’ai presque tout acheté chez Oxybul car je trouve que leur gamme est bien adaptée et ludique. J’ai hâte que Paul les essaie !

    • 6
      Enfance Joyeuse

      Merci beaucoup pour ton retour Jude !
      Oxybul a une gamme plutôt intéressante pour les jeunes enfants 🙂 J’espère que Paul appréciera ta sélection, mais je n’en doute pas une seconde 😉
      Merci d’avoir partagé ton expérience avec nous !
      A bientôt !!!

  4. 7
    Emilie

    Je me souviens précisément lui avoir acheté 3 jeux tout simples qu’il a utilisés à l’infini pendant plusieurs années :
    – des cubes gigognes en carton à empiler
    – une balle en mousse + une balle transparente remplie d’eau et d’étoiles brillantes
    – un ressort
    Avant d’avoir mon fils je me suis occupée d’un enfant autiste et je me rappelle de l’effet hypnotique que les jouets électroniques avaient sur lui. Ils renforçaient à l’extrême les stéréotypies et ne lui apprenaient rien à part appuyer frénétiquement sur les touches.
    C’est d’ailleurs avec cet enfant que j’ai découvert la vraie mission du jeu, il m’a beaucoup appris.

    • 8
      Enfance Joyeuse

      En observant les enfants, on apprend tellement. Ils nous apprennent tellement ! C’est une très belle histoire dont tu nous parles, merci de la partager avec nous. 🙂
      Et au final, ça ne m’étonne pas que ton fils joue avec des jouets très simples car ils lui permettent d’expérimenter plein de choses à son niveau !
      Merci d’avoir pris de ton temps pour laisser un commentaire et à bientôt !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *