Le jeu symbolique, c’est quoi?

Bonjour à tous ! Comment allez-vous ? Aujourd’hui je vous retrouve pour un article sur l’intelligence et les jeux symboliques. Je sais que ce sont des termes un peu complexes mais n’ayez crainte, je vais essayer de vous expliquer tout ça de manière simple 😉 Le jeu symbolique fait partie de la vie de l’enfant et il est important qu’il puisse y avoir accès. Pourquoi? Je vous explique tout maintenant ! ↓

enfant poupée jeu symbolique

L’intelligence symbolique, quésaco ?

Depuis qu’il est né, votre enfant construit son intelligence de différentes manières. Tout petit, on dit qu’il a une intelligence sensori-motrice. En fait, l’intelligence se construit à partir des actions motrices et des expériences que l’enfant fait grâce à ses sens. Il apprend que telle ou telle action provoque telle ou telle chose grâce à ce qu’il aura expérimenté.

Vers ses 18 mois, bien que ça puisse être plus tôt ou plus tard (grosso modo 16 – 24 mois), l’enfant entre dans une nouvelle phase d’intelligence. On parle de l’intelligence symbolique. Elle se poursuivra jusqu’à ses 6/7 ans.

Maintenant, il est en capacité d’évoquer des objets, des situations ou bien des personnes même s’ils ne les voient pas. Pour se faire, il utilise des signes et des symboles. Bon, pour parler simplement, il va utiliser une image mentale qui va lui permettre d’évoquer l’objet ou la personne en son absence.

Pour mettre en action cette intelligence, il va découvrir de nouveaux moyens d’évoquer les choses même s’ils ne les voient pas. Permis celles-ci, il y a :

  • Le langage. Vers 2 / 3 ans (et il n’y a bien sur pas de normes en la matière), l’enfant commencera à s’exprimer pour se faire comprendre. Il pourra parler du chien même si ce dernier n’est pas sous ses yeux. Il enrichit chaque jour un peu plus son vocabulaire.
  • L’imitation différée. Pendant sa deuxième année de vie, l’enfant commencera à jouer à « faire comme ». Mais, ce sera de manière différée dans le temps. Par exemple, il pourra faire mine de téléphoner alors qu’il a dans sa main une télécommande.
  • Le dessin ou d’autres supports (modelage…) qui lui permettront d’exprimer ses émotions, ses peurs, ses craintes, ses préoccupations…
  • Et enfin, le jeu symbolique !

Le jeu symbolique, c’est quoi?

Dans cette période d’intelligence symbolique, le jeu symbolique devient prépondérant dans le quotidien de l’enfant. Il va commencer à jouer à « faire semblant ». Il va se donner des rôles à jouer grâce à des objets représentatifs ou des symboles.

Par exemple, l’enfant pourra jouer à « la maman », « au papa » avec un poupon. Il pourra aussi vous donner des cailloux en guise de nourriture.

Ce jeu est INDISPENSABLE dans le développement de votre enfant ! Il faut qu’il puisse y avoir accès ! Pourquoi ? Tout simplement, car au travers de ce jeu, il élabore. Le jeu symbolique lui permet d’exprimer ses émotions, ses peurs, ses angoisses. Il lui permet également d’inverser les rôles du quotidien et de se mettre à une place qu’il désire (jouer le parent, être tout puissant ou bien redevenir « le bébé »). Ces jeux lui permettent également de l’aider dans la résolution de ses conflits inconscients (agressivité, défense…).

Ce qui est fondateur dans ces jeux-là, c’est que l’enfant est tout à la fois. Il est le scénariste qui écrit l’histoire, le metteur en scène qui met en place le scénario et l’acteur. Tout ça à la fois. Il travaille donc son quotidien, se l’approprie tout en développant son imaginaire. Il mélange le réel avec ce qu’il invente.

Petit à petit, ses jeux deviennent plus ouverts et d’autres personnes peuvent s’y joindre. Je pense notamment aux enfants qui jouent ensemble « à la poupée », « à la dinette »…

Bien évidemment, pendant toute cette période, l’enfant ne va pas uniquement faire des jeux symboliques. Il va alterner entre des expériences motrices et linguistiques par exemple. En revanche, il est important qu’il y ait accès.

Mais alors quels jeux lui proposer ?

Avant toute chose, il me tient vraiment à coeur de préciser une chose : les garçons comme les filles peuvent jouer à TOUS les jeux symboliques. En crèche, j’ai pu observer des garçons jouer spontanément avec des poupées. Des filles avec des établis. Et alors ? J’ai écris un article à ce sujet concernant les stéréotypes de genres que je vous conseille de lire. Tous les enfants voient leurs parents prendre soin d’eux, manger, faire la cuisine, nettoyer, conduire une voiture… Ce sont des éléments du quotidien. Pour le garçon comme pour la fille. Laissons les jouer aux jeux qu’ils souhaitent plutôt que de les enfermer si jeunes dans des stéréotypes de genres. Vous ne pensez pas ?

Si vous observez que votre enfant commence à jouer à reproduire des choses de son quotidien, il est certainement dans cette phase là. Lui proposer un matériel adapté c’est lui permettre de développer son intelligence en respectant son développement.

J’applique chaque jour la pédagogie Montessori avec les enfants (d’ailleurs, je vous propose d’en apprendre d’avantage sur cette pédagogie dans ma formation pour les 0-3 ans). Proposer des jeux symboliques fait partie, pour moi, du respect des périodes sensibles dont parlait Maria Montessori. Si j’observe l’enfant jouer à la dinette, je lui propose des moyens d’aller au bout de son jeu en lui proposant un environnement adapté. De plus, dans cette pédagogie, les jeux symboliques font partie du quotidien. On parle d’éléments pratiques. Les enfants ont accès à une cuisine à leur hauteur, à une panière à linge pour aider à le ranger ou le plier, à une table à leur hauteur pour cuisiner, à un établi dans le garage… Bref, le jeu symbolique est partout ! Il fait partie du quotidien !

Voyons maintenant quels jeux proposer à votre enfant ! Voici une sélection de jeux que je trouve adaptés et dont l’intérêt éducatif me semble justifié.

  • Le coin cuisine.

Bien sur, vous pouvez très bien acheter une cuisinière à taille d’enfant. Il en existe pour tous les budgets, de toutes les couleurs et aux matériaux différents ! Pour ma part, j’aimerai vous proposer ce matériel là. Il s’agit d’ustensiles de cuisine en acier et en bois. Ils sont donc « lourds », font du bruit, sont à taille réelle… Bref, vous proposez ainsi à votre enfant du matériel de qualité, proche de ce que nous utilisons, nous adultes, mais adaptés à sa morphologie. Quoi de mieux pour apprendre à « faire comme nous »? Vous l’aurez compris, je préfère ce genre de jeux que les touts petits ustensiles en plastique. Mais, ce n’est que mon choix ! 🙂 Bien sur, vous pouvez proposer à votre enfant de participer aux réels temps de cuisine de votre quotidien (débarrasser la table, mettre au lave vaisselle, mettre la table, nettoyer la table…) Et tout le reste 😉

jeu symbolique enfant
  • Le coin « poupée ».

Là, vous pouvez choisir n’importe quel poupon et n’importe quel ustensile pour que votre enfant (garçon ou fille hein) prenne soin de son poupon. Pour ma part, j’ai découvert des écharpes de portage adaptées aux poupons ! Je suis fan du principe ! Si vous portez ou avez porté votre enfant, cette écharpe pourrait remporter un franc succès ! Je suis fan du concept !

jeu symbolique enfant
  • Le coin extérieur.

Il y a de nombreux jeux à proposer à son enfant. Je pense notamment aux jeux de jardinage adaptés à la taille de l’enfant et de qualité. Il y a également tous les établis qui remportent souvent un grand succès ! On peut y faire du bruit, taper dessus, planter des clous… Bref, autant d’activités qui plaisent aux enfants !

  • Tous les autres jeux symboliques.

Voici, pour moi, les jeux symboliques que j’aime proposer aux enfants. Il y en a pour tous les goûts et surtout… Il y en a un nombre infini ! Vous pouvez proposer des jeux symboliques pour tous les actes du quotidien… Car il s’agit de « faire comme » les adultes. Il y aussi toutes les voitures, les déguisements et autres. Prenez le temps d’observer votre enfant et je suis sure que vous trouverez LE jeu qui saura répondre à ses besoins. Pareil, inutile de chercher forcément au rayon jouet. Il y a tellement de choses du quotidien qui peuvent être adaptés à l’enfant. N’hésitons pas à les lui proposer !

Et vous ? Quel jeu symbolique proposez-vous à votre enfant? Venez partager vos expériences avec nous en commentaires 😀

enfance joyeuse blog parents futurs parents
A quoi sert le jeu symbolique (poupée, cuisine, établi, voitures...) pour la construction de l'enfant ?

14 Commentaires

Ajoutez les vôtres
    • 2
      Enfance Joyeuse

      Haha ! Je ne savais même pas qu’ils le mettaient au programme (et c’est une très belle découverte !!!)
      Merci à toi pour ton commentaire 😉
      A bientôt !

  1. 3
    Honey Mum

    Très intéressant ! Merci pour ce petit cours théorique sur un sujet important… En effet on est dedans ici… Bébé, poupées, dînette 🙂 j’utilise aussi le jeu (les bébés) pour introduire l’arrivée du vrai bébé qui va arriver ihih. C’est peut être un bon moyen de l’impliquer et de la preparer. Tu en penses quoi ?
    Estefania

    • 4
      Enfance Joyeuse

      Les jeux symboliques permettent de s’approprier le réel, de l’assimiler donc c’est tout à fait adapté à votre situation selon moi 🙂 Au travers du jeu, tu peux lui mettre en lumière ce qu’il va se passer à l’arrivée de ce nouveau bébé et comprendre aussi ses craintes par exemple 🙂
      La seule chose à laquelle il faut faire attention, selon moi, c’est que ce jeu reste le sien. Ne pas la forcer à jouer à la poupée ou ne pas intervenir et trop s’immiscer dans l’histoire qu’elle se crée. C’est important, je pense, qu’elle reste maitre de son jeu. Qu’elle puisse y mettre en scène tout ce qui vient d’elle pour qu’il ait du sens 😉 Mais je suis certaine que c’est déjà ce que tu fais !!
      J’espère t’avoir aidé !
      Merci pour ton commentaire,
      A bientôt 🙂

  2. 5
    3 kleine grenouilles

    Les deux grands sont bien dans le jeu symbolique alors… Ils jouent régulièrement au restaurant. Je suis la cliente et ils viennent prendre ma commande, me conseillent si j’hésite et préparent ensuite le repas qu’ils m’apportent sur un plateau (dommage que ce ne soit pas en vrai…). Ils aiment aussi beaucoup se déguiser, jouer qu’ils partent en voyage (avec leur valise, leur sac à dos et les doudous préférés). Le grand (7,5 ans) joue moins avec les poupées, il y jouait beaucoup plus quand la plus petite était bébé mais ils aiment beaucoup jouer avec leurs playmobils à qui il arrive aussi des aventures rocambolesques.
    La plus petite téléphone régulièrement et préfère colorier ou faire ses constructions. Mais c’est mignon, elle fait des câlins et sert contre son cœur… une figurine motard (avec le casque amovible) que le grand avait eu en cadeau avec la moto…

    • 6
      Enfance Joyeuse

      Ils sont donc complètement dans cette phase ! Tu dois prendre beaucoup de plaisir à les regarder se créer des histoires 😉 Les playmobils remportent généralement un franc succès avec les « grands » enfants 😉
      Merci pour ce partage 😉
      PS : Bientôt ça sera en vrai le repas sur le plateau, on y croit 😉
      A bientôt !

      • 7
        3 kleine grenouilles

        Oui, j’adore les regarder discrètement jouer. On en apprend beaucoup sur leur quotidien en dehors de la maison. Les deux grands aiment déjà beaucoup cuisiner avec leur papa le week-end et la petite adore regarder les grands et le papa cuisiner ensemble. Un peu de patience et je me ferais servir par mes enfants ! 😉

        • 8
          Enfance Joyeuse

          De bons & beaux moments en famille…
          C’est vrai que par leurs jeux, les enfants nous en apprennent beaucoup sur ce qu’ils vivent 🙂
          A bientôt,
          Charlotte.

    • 10
      Enfance Joyeuse

      C’est ça qui est super dans ces jeux là ! Les enfants peuvent inverser les rôles et faire l’expérience de « cette toute puissance ». Tu dois te régaler à la voir évoluer de la sorte non ? 😉
      Merci pour ce retour d’expérience !
      A bientôt,
      Charlotte.

  3. 13
    Nanakie

    Je crois que j’en vois les prémices ici … Elle n’a que 17 mois, mais on lui a offert une cuisinière avec une petite batterie de casseroles à Noël, et c’est un succès :elle pose ses casseroles sur le feu, elle pioche dedans avec sa cuillère et donne la becquée à toute la maison (Papa, Moi, son poupon et elle même!). Pour le moment elle n’élabore pas plus que cela (les faux légumes ne l’intéresse pas, mais en même temps elle mange beaucoup de purées ou de petits morceaux donc ça ne ressemble à rien pour elle ?). J’adore l’observer , c’est trop mignon !!!

    • 14
      Enfance Joyeuse

      Ca y est ! Les prémisses du jeu symbolique sont là !
      En effet, il est possible que les faux légumes ne l’intéressent pas encore car elle n’y trouve peut être pas de sens ? Peut-être pourrais-tu la faire participer à la préparation des repas, des purées ? C’est vrai qu’au final, s’ils ne le voient pas « faire », le lien purée = légumes est plus difficile à faire pour les enfants 🙂
      En tous cas, elle est déjà dans l’interaction et vous invite dans son jeu ! Ça doit être super pour vous de partager ça avec elle !!
      A bientôt,
      Merci pour ton retour d’expérience !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *