Flore, une « maman louve » au quotidien rempli. #

Bonjour à tous ! C’est avec une grande excitation que je partage avec vous le portrait de Flore. Je pense que certaines d’entre vous la connaissent sous son nom de pseudo : « Maman Louve ». Après avoir lancé son blog, elle a décidé de créer sa propre marque de vêtements. Aujourd’hui maman de deux enfants et enceinte de son troisième, elle a accepté de répondre à quelques-unes de mes questions. J’ai toujours pris beaucoup de plaisir à suivre ses aventures et celles de sa famille alors je suis toute émue de donner une place aux mots de Flore par ici. Allez, j’arrête mes bavardages et je vous laisse découvrir son témoignage. ↓

Chère Flore, peux-tu te présenter toi et ta famille ?

Je m’appelle Flore, j’ai 31 ans et je suis l’heureuse maman d’un petit garçon de 4 ans et demi, d’une petite fille de presque 2 ans et enceinte d’un troisième enfant prévu pour fin février. Je vis en banlieue parisienne avec mon mari et je suis journaliste de formation mais l’arrivée de mes enfants a quelque peu fait évoluer ma route professionnelle…

Et oui ! Tu es maintenant chef d’entreprise. Bravo à toi ! A quoi ressemble une journée type chez vous ?

Les journées commencent en douceur, l’avantage d’être à son compte ! Mon mari emmène notre aîné à l’école et je profite de ma fille jusqu’à 9h, puis je la dépose à la crèche. Ensuite ça s’enchaîne rapidement, le matin c’est souvent le traitement de mails, propositions de partenariats, le SAV de l’eshop… L’après-midi je fais les colis de la journée, je vais à la Poste déposer tout ça, puis s’enchaînent l’école, la crèche, et le fameux tunnel du 18h-20h ! Mon mari rentre tard et après le dîner on re bosse souvent ensemble sur le shop Maman louve : les nouvelles créas, le budget, le développement etc… C’est un vrai choix de vie, trouver une balance entre ma vie de femme, d’entrepreneur, de maman et d’épouse n’a pas toujours été facile mais on est heureux comme cela, et j’ai la chance d’être énormément soutenue par mon amoureux.

C’est vrai que c’est une grande chance. J’imagine qu’il est un soutien précieux pour toi ? 

Mon mari est comme ma deuxième jambe, mon deuxième bras, mon second poumon : il est très présent et investi, que ce soit dans notre vie de famille ou dans ma vie professionnelle. C’est lui qui m’a encouragé à lancer l’eshop, c’est lui qui me booste quand je me décourage, qui prend le relai quand je craque, qui est toujours là quand il faut, bref je me sens vraiment chanceuse de l’avoir à mes côtés, et ce, depuis que nous avons 17 ans…

Ce sont de magnifiques mots d’amour. Comment vous organisez-vous au quotidien avec le travail, vos enfants ?

Je suis plutôt organisée dans la vie mais rien de drastique ! S’il y a bien quelque chose que je n’aime pas : c’est être speed avec mes enfants. Dans ma vie pro, pas de soucis, mais avec mes enfants j’aime être détendue alors le soir on ne regarde pas l’horloge, on profite, on prend le bain un jour sur deux et on se focalise sur les choses importantes. Cela laisse plus de temps pour être avec eux, avoir du temps de qualité et dans la bonne humeur en plus de cela !

Je comprends ! Et avec cette grossesse, arrives-tu à prendre du temps pour toi ?

Je me sens incroyablement en forme malgré le fait d’être enceinte de ce troisième bébé ! Oui c’est sûr que c’est fatigant avec les deux petits à gérer et le travail, surtout avec cette fin d’année mais je me sens tellement épanouie dans ma vie que cela me booste au quotidien. Mon troisième trimestre me freine un peu plus physiquement mais j’ai appris à écouter mon corps, à ralentir quand cela est nécessaire, à me préserver, à demander de l’aide si nécessaire bref je me connais mieux et ça se ressent dans mon quotidien. Mon congé maternité arrive bientôt et ça va faire du bien de ralentir le rythme, même si je vais en profiter pour continuer d’écrire mon livre 🙂

Que de beaux projets à venir en 2019 alors ! L’arrivée d’un enfant est une fabuleuse aventure dans une famille ! J’imagine qu’elle doit soulever beaucoup d’interrogations auprès de tes enfants. Comment abordes-tu la grossesse avec eux ? 

L’arrivée d’un enfant est toujours un événement bouleversant dans une vie, pour nous bien sûr mais aussi pour les aînés ! Pour la première fois je vis une grossesse auprès d’un enfant qui comprend ce qu’il se passe, mon grand qui a 4 ans et demi, et cela me bouleverse au quotidien. Il est tellement heureux, il est aux petits soins pour moi, il pose mille questions tous les jours sur comment va le bébé, que fait-il dans mon ventre et comment il mange etc… c’est juste adorable ! Ma fille est plus petite, à 22 mois cela soulève plus d’inquiétudes pour le moment que d’excitation alors on essaye de trouver le juste dosage pour en parler mais pas trop non plus, pour la rassurer tout en ne l’inquiétant pas, bref on tâtonne encore un peu !

As-tu des craintes particulières vis-à-vis de l’arrivée de ce troisième enfant dans vos vies ? 

J’ai des craintes organisationnelles par rapport à l’arrivée de ce bébé, je dois l’avouer 🙂 Être seule tous les soirs avec les 3 pour faire les sorties d’école, de crèche, les bains, les biberons, le dîner et les couchers, ça ne va pas être évident tous les jours ! Mais je sais que j’avais les mêmes craintes pour l’arrivée du deuxième et en fait les choses se mettent en place assez naturellement, donc je me dis « on verra bien » et de toute façon j’y arriverais, pas le choix ! Par contre c’est marrant car à part le côté purement « organisation » je n’ai pas de crainte par rapport à l’arrivée de ce bébé. L’arrivée du second m’a tellement appris! J’ai l’impression d’être tellement plus affirmée dans ma maternité, je n’ai plus les craintes que j’avais avant d’avoir ma deuxième.

Je pense que c’est légitime d’avoir des craintes organisationnelles. Un nouveau bébé demande à chacun de s’adapter dans son quotidien. Je suis certaine que vous allez trouver vos solutions. Vous avez des forces et ressources inestimables… Quelles sont les tiennes selon toi?

Je trouve mes forces dans le soutien de mes proches et avant tout de mon mari. Je sais d’avance qu’il va se plier en quatre pour être sur tous les fronts à la fois ! Je crois aussi que j’ai beaucoup évolué en tant que maman, je suis plus zen, je prends les choses plus à la légère, le quotidien est plus cool et puis j’ai oublié beaucoup de principes que j’avais quand j’étais plus jeune maman J

Merci beaucoup Flore pour ce portrait. Avant de finir, aurais-tu envie de laisser un petit mot pour conclure ce portrait ?

La maternité est un long chemin, je crois que l’on change au fil des enfants qui entrent dans nos vies. On se met souvent la pression en tant que jeune maman, on veut bien faire, on est un peu perdue mais en fait je me rends compte avec du recul qu’il faut savoir faire une chose : s’écouter. On a toutes les réponses à nos questions au fond de nous, revenir à l’essentiel, écouter son instinct et se faire confiance, un vrai défi !

Je te remercie, encore une fois, Flore, pour avoir pris de ton temps si précieux pour répondre à mes questions. Je suis si heureuse de compter ta participation dans les portraits du blog.

J’espère que ce portrait vous aura plu, inspiré. Flore est une maman positive qui mène de front sa grossesse, son quotidien avec ses enfants et son travail d’entrepreneuse ! Pour ma part, je l’admire beaucoup. Et je lui souhaite, à elle ainsi qu’à sa famille, une très belle année 2019.

Flore, belle fin de grossesse ! Et je vous souhaite beaucoup de bonheur et d’amour avec l’arrivée de ce nouvel enfant.

enfance joyeuse blog parents futurs parents
Découvrez cette interview exclusive de Flore, connue sous le pseudo "maman louve". Son quotidien de maman de deux enfants, enceinte du troisième et chef d'entreprise.

8 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 5
    Maman Chamboule Tout

    Merci Charlotte d’avoir partagé ce portrait avec nous, j’aime aussi beaucoup suivre Maman Louve. Je trouve qu’elle est l’exemple qui nous prouve que l’on peut être une maman épanouie et mener ses projets personnels à biens, elle est particulièrement inspirante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *