Les extraordinaires compétences du nouveau-né !

Bonjour tout le monde, j’espère que vous allez bien en ce début de week-end ! Aujourd’hui, j’avais très à coeur de partager avec vous les compétences extraordinaires du nouveau-né ! Vous êtes prêts? C’est parti ! ⇓

nouveau né bébé nourrisson compétences

Tout d’abord, pourquoi cet article? Tout simplement car je soutiens une image de l’enfant que je souhaite partager avec le plus grand nombre ! Pour moi, l’enfant est un individu à part entière ! Et le nourrisson également ! Au travers de cet article, il me tenait à coeur de présenter toutes les compétences qu’il a déjà en venant au monde pour véhiculer une image plus sensible de ce petit-être. Dès ses premiers cris, même s’il est certes dépendant, votre bébé sait déjà faire plein de choses. Il est déjà un adulte en devenir. Une personne. Et il mérite d’être considéré comme tel. Je suis ravie de pouvoir offrir ce billet à tous les nouveaux-nés du monde.

Cet article est pour vous. A vous tous: nouveaux-nés, touts-petits, vous êtes déjà tellement GRANDS.

 

Lorsque le bébé arrive au monde, c’est un super-héros.  Et oui! Même s’il est dépendant de vous. Même s’il ne sait pas se déplacer, manger seul ou même communiquer avec la parole. Pourquoi? Car nous sommes les « animaux » les plus dépendants à la naissance. Pourtant, avec tout un panel de pleurs et de cris, votre bébé sait se faire comprendre. Il vous mène à la baguette 😉 Du haut de ses quelques centimètres, il arrive à obtenir tout ce dont il a besoin. Et vous savez pourquoi? Parce qu’il a des compétences EXTRAORDINAIRES !!

  • Votre bébé est attaché à vous et vice-versa.

Dès la grossesse, des liens se tissent entre vous et votre bébé. On appelle cela « l’attachement ». Pour faire simple, vous êtes connectés l’un à l’autre. De cette façon, vous allez avoir un besoin inné et irrépressible de subvenir aux besoins de votre bébé. Du coup, lorsqu’il pleurera, vous aurez besoin (du plus profond de vous) de répondre à ses cris. Du coup, on touche du doigt la première capacité de votre bébé. Avec si peu de moyens de communication, il obtiendra gain de cause en pleurant 😉 Je trouve, pour ma part, cela vraiment extraordinaire ! Et puis, vous l’aimez déjà tellement.. Comment est ce possible? Autant d’amour alors que vous ne le connaissez pas encore? Il est doué je vous dis 😉 Il est doué !!!

  • Il est en capacité de s’adapter à son environnement (pouf, comme ça !)

Alors qu’il baigne depuis 9 mois dans un liquide, il va être projeté dans le grain bain de la vie humaine. Des heures de travail. Et enfin: la première bouffée d’air frais. Il passe du liquide à l’air. En quelques secondes. Et il s’en adaptera très bien. Il est tellement compétent pour son si jeune âge. !

  • Dès ses premiers cris, il aura une multitude de réflexes ancrés en lui afin de survivre.

Dès qu’il vient au monde, l’enfant a des réflexes archaïques. Le pédiatre va d’ailleurs les vérifier devant vous. Tous ces réflexes ont pour but d’assurer sa survie. Ces réflexes viennent de très loin. Et ont les a encore ! C’est une merveille et je vous les présente maintenant 😉

  1. Le réflexe de la marche automatique. 
    Agé de quelques heures à peine, bébé sait déjà « marcher ». Avec l’aide du pédiatre qui le soulève par les dessous de bras, votre nourrisson est en capacité de mettre un pied devant l’autre. Bravo à lui 😉
  2. Le réflexe de « Moro » appelé encore le réflexe du parachutiste ! 
    Cette fois ci, le pédiatre soulève légèrement l’enfant de la table d’oscultation et le laisse tomber en arrière (de très bas). Votre bébé va ouvrir ses bras en arrière avant de les coller à son torse et ses mains vont s’ouvrir. Ensuite, il va crier. Le nouveau-né va donc chercher à se défendre. Et avec le temps, ce réflexe se perdra et deviendra le fameux « sursaut » que l’on connait tous adultes. Bref, déjà si petit, il sait se défendre ! (Avec les moyens du bord on est d’accord mais c’est déjà tellement énorme !)
  3. Le réflexe d’allongement croisé.
    Là encore, votre bébé va démontrer son pouvoir de défense. Le pédiatre va stimuler sa voute plantaire. Le bébé va tendre alors son autre jambe dans un geste de repoussement. Bref, il cherche à pousser avec son pied ce qui le gêne (le pédiatre). Il se défend donc 😉
  4. Le réflexe de « grasping » ou de préhension. 
    Celui là, tout le monde le connait ! Quand vous passez quelque chose près de bébé, votre doigt par exemple, il va l’agripper et ne plus le lâcher. Que c’est mignon 😉 Mais c’est surtout un réflexe que l’on tient de notre côté primitif. Regardez les animaux, dès la naissance, ils sont posés sur le dos de leur mère. Malgré les secousses, ils restent bien en place. Pour nous c’est pareil, à la naissance on a suffisamment de force pour rester accroché 😉 Mais cela n’empêche que ce réflexe est à croquer 😉
  5. Le réflexe de succion. 
    Ici, votre pédiatre va vérifier que le bébé tête son doigt. En le passant devant sa bouche, instinctivement, le bébé va se mettre à le téter. C’est un réflexe qui lui permettra de se nourrir et donc de survivre. 😉
  6. Les points cardinaux. 
    Mais si, vous connaissez 😉 En faite, c’est quand on stimule un côté du visage avec son doigt, le nouveau-né va venir tendre sa joue et sa bouche du côté stimulé. Ca provoque de jolis sourires en coin et de belles photos prises à la maternité 😉 A vos appareils photos !!
  7. Le maintien de la tête. 
    Si, si. Votre bébé a la capacité dès sa naissance de tenir quelques secondes sa tête lorsque le pédiatre le soulève par les mains comme pour l’assoir. Les muscles sont bien là; quelque part 😉

 

Bref, vous l’aurez compris, votre bébé est plein de ressources pour son si jeune âge. Il réalise déjà tellement d’exploits !

Et vous, les soupçonniez-vous ses capacités extraordinaires? 😉 Partagez avec moi vos ressentis, vécus et témoignages en commentaires 😀

Si cet article t’as plu, celui sur la motricité des bébés devrait te plaire également 😉 

 

A bientôt !

Charlotte.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *