3 astuces Montessori pour que votre enfant participe au rangement de ses jeux.

Bonjour à tous ! Comment allez-vous ? Qui, parmi vous, n’est pas fatigué(e) de devoir ranger sans cesse les jouets de son enfant ? Je sais que c’est une tâche du quotidien qui peut peser… Et qui peut prendre énormément de temps ! Dans la pédagogie Montessori, la question du rangement est omniprésente. Ainsi, j’ai eu envie de vous partager 3 astuces Montessori pour que votre enfant range ses jeux. Prêt ? C’est parti ! ↓

Astuces Montessori pour que votre enfant range ses jeux.

Pourquoi le rangement est-il important pour les enfants ?

Comme je vous le disais en introduction, dans la pédagogie Montessori, le rangement est très important. Cela permet aux enfants de s’y retrouver. Ils savent où se trouvent leurs jeux. De plus, ils sont sensibles à l’ordre de leur environnement. Rappelez-vous, les enfants vivent des périodes sensibles et celle de l’ordre est présente durant toute la petite enfance. Enfin, Maria Montessori pensait que l’ordre extérieur favorise l’ordre intérieur. En d’autres termes, qu’un environnement bien rangé et pensé favorise l’harmonie des enfants.

Au vu de ces éléments, les enfants prennent du plaisir à trouver leurs espaces de jeux rangés… Et donc, à les ranger par eux-mêmes en grandissant !

Si, si, je vous assure !

Astuce Montessori 1 : La préparation avant le rangement !

La base est certainement la préparation de l’environnement. C’est d’ailleurs l’un des trois piliers de cette pédagogie. Ainsi, si votre enfant trouve une chambre rangée avec des jeux ordonnés… Il lui sera plus facile de savoir, par la suite, où ranger ses jeux.

Dans la pédagogie Montessori, on privilégie des étagères claires et bien ordonnées pour disposer quelques jeux. On évite de faire trop de propositions. On préfère limiter le choix en fonction des périodes sensibles de son enfant quitte à faire des rotations de jeux régulières.

Dans la même idée, je vous déconseille de mettre en place des coffres à jouets. Il vaut mieux sortir moins de jeux en les disposant chacun dans des petits paniers par exemple que de laisser une malle où tout est mélangé. Cela n’invite pas à l’ordre.

Vous pouvez alors préférer des petits paniers en osier pour disposer ses balles ou placer sa petite ferme sur un tapis au sol. Il n’est pas nécessaire que tout rentre sur une petite étagère mais l’essentiel est que tout ait une place attitrée. Avec le temps, cette organisation fera ses preuves. Le rangement ne sera plus un problème !

Comment débuter Montessori ? Découvrez des outils concrets.

Astuce N°2 / Attendre que votre enfant se désintéresse de son jeu pour le ranger.

Ça peut paraître très simple mais ça ne l’est pas forcément. Quand votre enfant traverse une période sensible, tout son être est dirigé vers cette chose qui l’attire. Il se peut, par exemple, qu’il soit en pleine expérimentation du « dedans/dehors » et que les jeux de transvasement prennent énormément de place dans son quotidien. Dans ce sens, il est concentré pleinement dans cette tâche. Rien autour ne l’intéresse plus. Il veut aller au bout de son expérience. Il se concentre pleinement.

Si à ce moment là, vous demandez à votre enfant de ranger son espace de jeux, il se peut qu’il refuse. Catégoriquement. Avec nos yeux d’adultes, il serait tentant de déchiffrer cette réaction en l’étiquetant de « caprice« . Pourtant, ce n’en est pas un. De tout son être, votre enfant vous exprime qu’il n’est pas prêt à ranger ce jeu. Qu’il est encore pleinement concentré dessus.

Dans ce sens, il est important de faire la sollicitation du rangement au bon moment. Dès que l’enfant se désintéresse de son jeu, vous pouvez le lui demander. Si jamais vous n’avez pas le temps d’attendre, il vaut mieux reporter votre demande à plus tard… Et ranger par vous-même. S’il n’est pas pleinement occupé dans une activité, qu’il l’a fini, il pourra alors ranger.

3ème astuce Montessori pour le rangement des jeux : être son modèle.

Là encore, pas de grandes surprises mais pourtant, ce n’est pas si simple que ça à mettre en place au quotidien.

Finalement, ce n’est pas du jour au lendemain que votre enfant va se mettre à ranger. Il ne va pas se réveiller à 15 mois, un beau matin en se disant : tiens, je vais ranger mes jeux après utilisation maintenant ! Vous vous en doutez… Ça va venir petit à petit.

Pour que votre enfant ait envie de le faire, il faut qu’il vous voit faire. Les enfants sont en grande demande d’imitation. Ils veulent faire comme nous. Ils veulent, eux aussi, trouver une place dans la famille et que cette dernière soit légitime. Ce qui les intéresse c’est de faire comme vous. Il faut toujours garder en tête que le but de l’enfance est de grandir, de gagner en autonomie. Et si on n’intervient pas dans ce processus naturel, tous les enfants, un jour ou l’autre, prennent du plaisir à participer aux tâches quotidiennes ! À leurs yeux, ce ne sont pas des corvées. C’est un réel plaisir que de faire les mêmes choses que les adultes.

Si vous prenez l’habitude, sans le solliciter au début, de ranger les jeux après utilisation, il y a fort à parier que, bientôt, votre enfant vous imitera.

Du temps au temps.

Je le répète mais les enfants ne sont pas dans la même temporalité que nous. Il se peut que le rangement amène d’autres sources d’expériences… Et c’est reparti pour un tour ! Par exemple, en rangeant les legos, votre enfant peut subitement réaliser que ceux-ci sont petits et ceux-là sont grands ou que ceux-ci sont verts et ceux-là sont rouges. Et de cette manière, il pourrait très bien repartir dans une activité. Un travail. Car rappelons le, le jeu de l’enfant est son travail.

Même si cela arrive, ne perdez pas espoir. Petit à petit, il rangera de lui-même sans votre sollicitation. Dans une activité Montessori, les étapes vont du choix du jeu à son rangement. Ainsi, lors de vos activités, n’hésitez pas à proposer à votre enfant de choisir librement son jeu tout en lui indiquant qu’il est nécessaire de le ranger à la fin de ce dernier.

Et voici 3 astuces pour le rangement des jouets de votre enfant selon la pédagogie Montessori. J’espère qu’il vous aura donné de nouvelles idées pour venir à bout des jouets qui trainent partout. Bien sur, il est tout à fait possible de réajuster des choses dans votre environnement. Il n’est jamais trop tard pour changer vos propositions.

Si vous souhaitez en découvrir d’avantage sur la pédagogie Montessori, je vous invite à découvrir les outils que je vous propose. Je les ai pensé pour qu’ils soient faciles d’accès et qu »ils vous permettent de mettre rapidement et concrètement Montessori en place.

enfance joyeuse blog parents futurs parents
Découvrez 3 astuces Montessori pour que votre enfant range ses jeux.

  1. 1
    Marine

    Sujet très intéressant ! J’ai du mal à croire au rangement spontané mais je suis prête à essayer ! Si j’ai bien compris, il vaut mieux retirer les jeux qui ne retiennent pas son attention en ce moment ? Ne conserver que ceux qui l’attirent ?

    • 2
      Enfance Joyeuse

      Tout à fait. Ça permet d’aérer l’espace ce qui a plusieurs avantages : moins de rangement mais aussi et surtout une pièce où on y voit plus clair et où on sait où chaque chose se range. C’est vraiment intéressant à mettre en pratique ! Et je suis certaine que tu verras des bénéfices très rapidement 😉
      Merci pour ton message !

      • 3
        Marine

        Ca y est j’ai fait du tri. C’est pas encore gagné mais j’ai réussi à annoncer la règle du « qui déballe remballe ». Ce soir, les chambres sont rangées ! J’ai un peu aidé mais j’espère avoir initié une bonne dynamique. Merci pour tes conseils !

        • 4
          Enfance Joyeuse

          Je suis super contente pour vous ! C’est une initiative qui portera ses fruits, avec le temps, j’en suis certaine ! 🙂
          Merci à toi pour ces partages,
          A bientôt !

  2. 5
    Maman Chamboule Tout

    Je dois avouer que chez nous, le rangement amène toujours d’autres idées de jeux et de découvertes, du coup… il ne range pas souvent ses jouets ! En revanche, il range plutôt bien « le reste » ses chaussures dans le placard comme maman, son manteau, ses vêtements sales au panier. Du coup, je continue à suivre tes conseils et je ne désespère pas qu’il en vienne aux jouets !

    • 6
      Enfance Joyeuse

      Oui je comprends : il est pris dans son jeu et de fil en aiguille, de jeux en jeux, tout s’accumule.
      Et cela fait aussi partie du jeu finalement.
      Peut-être que tu pourrais instaurer un moment de rangement à la fin quand vous quittez la pièce par exemple ?
      Ainsi, tu ne le coupes pas dans ses explorations mais tu instaures une petite routine de rangement en même temps ?
      Ce n’est qu’une piste !
      En tous cas, s’il participe aux « tâches » et au rangement du quotidien, c’est déjà super. Souvent, les enfants adorent car ils font comme nous 🙂
      Merci pour ton partage Amélie !
      A bientôt !

    • 10
      Enfance Joyeuse

      Peut-être que Paupiette a une sensibilité plus particulière aux endroits rangés ou tout simplement qu’elle traverse une période sensible de l’ordre ? Dans tous les cas, c’est super qu’elle participe au rangement.
      Peut-être qu’à force de vous voir faire, Cracotte s’y mettre aussi. Bien souvent, à un moment donné, l’envie de faire « comme les autres », d’être actrice « comme tout le monde » prend le dessus 😉
      A bientôt et merci pour ce témoignage !

  3. 11
    Nanakie

    Ma fille a eu une période où elle rangeait plutôt volontairement … mais en ce moment quand je parle de ranger, elle prend les jouets et les jette au loin 🤷‍♀️ pourtant j’entends bien évidemment qu’elle n’y joue plus, je dis généralement « Quand on a finit on range avant de passer à autre chose ». Bref, c’est le bordel chez moi !

    • 12
      Enfance Joyeuse

      La fin de ton message m’a bien fait rire 😉
      Il y a des phases chez les enfants. À certains moments, ils sont dans une période sensible de l’ordre et ils ont envie que tout soit ordonné, donc ils participent au rangement. À d’autres périodes, c’est différent. Le fait de jeter fait aussi partie du développement. Elle fait des connexions entre ses actions et les répercussions que ces dernières ont sur son environnement (en quelque sorte).
      Peut-être que pour l’aider, tu pourrais utiliser un petit sablier du temps pour lui indiquer qu’il est l’heure de ranger ? Ou utiliser une petite chanson du rangement ? Bref, un support ludique ?
      Bon courage en tous cas 😉
      A bientôt,
      Charlotte.

  4. 13
    Julia - Et maman tu deviendras.com

    C’est rigolo parce que à la maison, Charlie adore ranger mes soins pour le visage, ses chaussures, son manteau ou encore le lave vaisselle. En revanche, quand il s’agit de ses jeux, elle ne s’intéresse pas au rangement. Alors on lui montre, on lui explique et on l’invite à faire avec nous.
    Merci pour ces astuces Charlotte !

    • 14
      Enfance Joyeuse

      Elle a ses petites préférences en ce qui concerne le rangement et ça ne m’étonne pas trop dans le sens où elle aime ranger les « vraies choses ». Bref, faire comme vous, être actrice de la vie de la maison. Les jouets, c’est quand même bien moins rigolo 😉
      Les enfants et leur désir de participer à la vie quotidienne, et ce dès tout-petit, m’épatera toujours !
      A bientôt et merci pour ton message !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *