Comment accompagner l’autonomie de votre enfant lors des repas?

Bonjour tout le monde! Généralement, les enfants arrivent très bien à se faire comprendre lorsqu’ils sont prêts à manger seuls. Certains refusent tout simplement de manger si vous lui tendez la cuillère, d’autres acceptent de se nourrir uniquement s’ils tiennent eux-mêmes une autre cuillère. Bref, chacun à leur façon, ils vous expriment leur désir d’être autonome !!! Aujourd’hui, je souhaitais donc vous donner des conseils pour l’accompagner dans cette nouvelle autonomie ! Vous êtes prêts? C’est parti ! ↓

enfant mange seul autonomie repas

  • Procéder étape par étape.

Les enfants évoluent en permanence. En grandissant, leur désir de faire seul s’accroît. Lorsque votre enfant décide d’être autonome lors des repas, il sait généralement vous l’exprimer! Je vous conseille de respecter son désir qui est naturel. Pour se faire, je vous conseille dans un premier temps de lui proposer des aliments solides à la fin de ses repas qu’il puisse être en capacité de découvrir seul. Je pense par exemple au fromage ou aux morceaux de fruits. Puis, petit à petit, proposez lui une cuillère qu’il sera libre de tremper dans son assiette. Vous pouvez également en avoir une afin de participer également à son repas. Dans certains cas, les enfants refusent du jour au lendemain l’aide de leurs parents. Maintenant qu’il peut faire seul, il ne veut plus que vous interveniez lors de ses repas ! Exit alors la petite cuillère que vous tentez vainement de lui mettre en bouche. Je vous conseille plutôt de respecter son désir. Ca y est, c’est le début de l’autonomie! Votre enfant débutera ses premières expériences culinaires tout seul. Et c’est une étape très gratifiante pour lui ! Je vous invite donc à reconnaitre son désir et à l’encourager dans cette voix. 🙂

  • Lui laisser faire ses premières expériences.

Au début, ne nous mentons pas, votre enfant va repeindre votre cuisine ! Et oui, c’est comme ça ! L’enfant apprend d’abord avec ses mains (et un peu avec la cuillère). Il va peut-être faire patauger ses doigts dans la purée… et réussir à conduire un maximum de contenu de son assiette à sa bouche, rien qu’avec ces derniers ! Plus tard, il s’aidera de la cuillère mais les aliments pourront tomber sur le trajet entre l’assiette et la bouche de l’enfant. Enfin, vers 18 mois, il saura manier la cuillère plus habilement. Il va donc falloir que vous soyez patients ! La patience va en effet être votre nouveau maitre mot. Votre enfant va prendre du temps pour manger la totalité de son repas. Je sais que ce n’est pas évident d’observer son enfant. Je sais que l’on a envie de l’aider lorsqu’il est encore un peu gaucher mais je vous invite vivement à l’observer plutôt qu’à intervenir. Ces premiers temps en pleine autonomie sont le socle de ses futurs progrès. Il doit passer par ces étapes là avant de manger « proprement ». Afin de limiter le ménage par la suite, n’hésitez pas à installer un drap sous sa chaise. Vous pouvez également lui mettre un tablier. (Les bavoirs sont généralement insuffisamment grands pour couvrir l’ensemble des dégâts 😉 ). Et puis, si vous avez un chien, il se fera un plaisir de ramasser les petits bouts par terre !

  • Lui proposer du matériel adapté !

Lorsque l’enfant décide de faire seul, je vous conseille de lui proposer du matériel adapté à sa morphologie et son âge. Dans les premiers temps, privilégiez donc des instruments en plastique. Il est fort probable que le bol de purée tombe par terre. 😉 Commencez par lui proposer une cuillère et puis par la suite une fourchette et un couteau. Je vous conseille d’attendre que votre enfant soit suffisamment habile de ses mains pour lui proposer un couteau. Privilégiez les couteaux à bouts ronds dans un premier temps. Sachez qu’il existe également des petits plateaux qui vous permettent de proposer à votre enfant l’ensemble de son repas. Ainsi, s’il veut commencer par son dessert, il le peut ! Ce choix vous revient et je sais que nombreux sont les parents qui se laissent tenter 😉 D’ailleurs, j’entends souvent ces derniers me raconter des histoires cocasses qu’ils vivent lors des temps de repas de leur enfant. Souvent, ces enfants là font des associations « étranges » pour nous adultes ! Certains trempent leur pain dans l’eau avant de manger leur yaourt puis réitère l’opération avant de gouter à leurs légumes par exemple 😉 Cela crée donc des souvenirs et de jolies photos à ressortir plus tard 😉

  • Manger tous ensemble.

Lorsque l’enfant devient autonome lors des repas, il peut être intéressant pour lui comme pour vous de manger tous ensemble. Ainsi, les temps de repas deviendront des moments conviviaux. De cette manière, l’enfant pourra apprendre en vous observant. Il se sentira également reconnu en tant que membre à part entière de la famille. Ce sentiment le valorisera beaucoup. Il vous sera également plus facile de le laisser prendre son temps si vous êtes également occupé(e) à manger votre propre repas.

 

Et voilà les quelques conseils que je peux vous donner pour encourager votre enfant dans cette toute nouvelle autonomie ! J’espère qu’ils vous seront utiles !

Et pour vous? Comment se passe l’acquisition de l’autonomie lors des repas? 🙂 Dites moi tout en commentaires !

Si ce n’est pas déjà fait, je vous conseille de vous inscrire à ma newsletter, vous recevrez 67 conseils de mamans à mamans en PDF dans votre boite mail 😉

A bientôt

Charlotte

4 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    WorkingMutti

    Ici l’autonomie du petit frère est plus précoce que celle des grands. Il voir ses frères tenir son biberon et donc il veut le faire tout seul. Quand il est à table avec nous il a envie de piquer dans les assiettes de ses frères. Ses frères sont dans la période « je veux tout faire tout seul », je pense que ca va venir vite pour lui aussi.

    • 2
      Enfance Joyeuse

      Merci pour ton commentaire !
      Oui je pense en effet que voir ses frères autonomes va lui donner envie de l’être plus rapidement en effet 😉
      Bon courage alors dans ce nouvelle apprentissage de l’autonomie 😉
      A bientôt !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *