L’emmaillotage du bébé.

Bonjour à tous ! J’espère que vous allez bien ! Aujourd’hui c’est Axelle, auxiliaire de puériculture, qui a pris son clavier pour aborder un thème avec vous. Dans cette chronique, elle nous parle de la technique de l’emmaillotage du bébé. À quoi ça sert d’emmailloter son enfant ? Comment faire ? Elle vous livre tous ses secrets ! Allez, je n’en dis pas plus et je vous laisse découvrir son billet. ↓

emmaillotage bébé

Emmailloter,
Un mot bien compliqué, inconnu pour certains même.

D’où nous vient l’emmaillotage ?

Petit zoom sur son histoire, on a pu constater sur des peintures datant du XIXe siècle, déjà, des bébés tout bien « saucissonnés » avec divers tissus. Bien loin de la pratique actuelle et physiologique, elle était faite surtout pour prévenir les éventuelles déformations de celui-ci et pour qu’il grandisse convenablement. 

Nous en avons fait du chemin depuis cette époque, des études ont été menées, les manipulations revues… 

À quoi ça sert d’emmailloter son bébé ?

L’emmaillotage créera un doux souvenir de sa vie dans le creux de votre ventre. Ce qui le rassurera et l’apaisera.

On peut constater chez les enfants qui on eut une naissance difficile, une césarienne, un sommeil agité ou bien même un reflux, un vrai changement bénéfique pour eux.  

Le fait des jambes repliées sur lui-même calmera les coliques du nouveau-né.

Il limitera ainsi les sursauts du sommeil qui peuvent les réveiller et les tirer de leurs rêves. 

Il peut être aussi pratiqué pendant le bain, qui parfois est stressant pour certains enfants. Le fait d’être lové dans le tissu lui permettra de se sentir contenu avant d’entrer dans l’eau. Cette expérience le rapproche encore plus de ses 9 mois passés en vous.

Et puis tout simplement, vous n’avez pas besoin « d’excuses » pour le pratiquer.

Sans limite d’âge, tout en restant attentif aux besoins de votre enfant, vous pouvez vous lancer.

Comment réussir l’emmaillotage de son bébé ?

Aujourd’hui l’emmaillotage est pratiqué le plus physiologiquement possible, il consiste à envelopper votre mini avec un tissu, lange, couverture, ou un tissu spécialisé que certaines marques commercialisent. 

Il vous faudra regrouper ses membres sur son ventre et pratiquer un pliage du tissu bien spécifique.

Tout d’abord, pliez le lange de sorte qu’il forme un triangle la pointe vers le bas.

Ensuite, posez le bébé dessus. Sa tête doit être hors du tissu. Rabattez la pointe sur le thorax de votre bébé tout en veillant a ce que ses jambes soient repliées sur lui.

Prenez ensuite un des côtés du tissu. Faites le passer dessus votre bébé avec ses bras sur sa poitrine. Ne serrez pas trop afin de prévenir le risque d’asphyxie.

Coincez enfin le morceaux de tissu restant sous le dos en faisant attention qu’il n’y est pas de plis. Cela assurera à votre enfant plus de confort.

Et pour finir, il faudra repasser le deuxième coté sur la poitrine du bébé et le coincer dans le dos.

Vous trouverez sur internet plusieurs images qui seront plus parlantes que des mots qui se succèdent. Mais si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à en parler à un professionnel qui vous fera une démonstration.

Quels jeux pour mon bébé ? Quels jouets montessori ? Quelles activités lui proposer ?

Quel matériel choisir ?

Je n’ai jamais réellement essayé les couvertures d’emmaillotage que l’on trouve sur le marché. Je pense que c’est une bonne alternative mais très onéreuse. En choisissant ces dernières, vous optez pour la praticité. Mais dans tous les cas, avec quelques essais, tout le monde peut réussir à emmailloter son bébé avec n’importe quel lange.

Je vous conseille d’utiliser de grands langes. Je vous déconseille ceux qui sont petits car moins pratiques. Privilégiez ceux qui ont une forme carrée.

J’espère que vous en aurez appris d’avantage sur l’emmaillotage et que vous aurez les armes nécessaires pour l’essayer avec votre bébé si vous en ressentez l’envie et/ou le besoin.

Et vous ? Vous avez déjà essayé l’emmailotage avec votre enfant ? N’hésitez pas à venir partager vos expériences avec nous en commentaires 🙂

enfance joyeuse blog parents futurs parents
Découvrez comment réussir l'emmaillotage de votre bébé. Cette technique présente de nombreux bienfaits et est accessible à tous !

  1. 1
    Maman Chamboule Tout

    Merci pour ces conseils Charlotte ! Je n’ai jamais essayé car mon fils état calme et de toute façon il passait une bonne partie de sa journée soit sur moi bien installé dans la canapé soit dans l’écharpe. Mais je trouve que ça a l’air drôlement douillet…

  2. 3
    Une mummy

    La Bête a dormi emmaillotée jusqu’à ses 5 mois! Petite, elle avait un grand besoin de se sentir contenue pour être sécurisée. On a vite tenté l’emmaillotage pour lui offrir un sommeil plus serein et apaiser ses coliques, un franc succès! Le plus délicat a finalement été de l’arrêter… aujourd’hui encore, elle dort lovée contre son tour de lit, ce besoin de sécurité n’a pas disparu et nous le respectons et attendons pour passer au lit de grande.

    • 4
      Enfance Joyeuse

      Un vrai besoin d’être contenue alors. Je trouve super que vous ayez trouvé cette solution de l’emmaillotage pour répondre à ses besoins.
      Et que vous continuiez à y veiller, même maintenant, alors qu’elle grandit.
      J’ai lu quelque part que les sacs de couchage pouvait être d’un grand secours pour les enfants qui grandissent.. Si jamais ça peut l’aider !
      A bientôt et merci pour ton commentaire !

      • 5
        une mummy

        C’est une bonne piste, le sac de couchage car on se heurte au problème des turbulettes qui deviennent petite et d’une Bête pas du tout prête à passer à la couette (enfin, elle accepte qu’on lui en mette une mais elle dort…Dessus).

        • 6
          Enfance Joyeuse

          Je sais qu’il existe aussi des draps qui ont une fermeture éclair qui accroche le drap housse de la couette. Ça permet aux enfants de ne pas « perdre » la couette durant la nuit. Ça leur permet aussi d’être bien contenus… Comme dans une turbulette ! Mais je crois que ça n’existe que pour les lits « de grands » et pas pour les lits « bébés »…
          J’espère que le sac de couchage pourra vous être utile pour répondre à son besoin !

    • 8
      Enfance Joyeuse

      Merci pour ton retour d’expérience !
      C’est vrai qu’on ne parle pas toujours de la manière de débuter l’emmaillotage mais je pense que ça peut être facilitant de commencer rapidement à la naissance. En effet, l’enfant a le besoin d’être contenu qui est accru à ce moment là. En revanche, certains enfants n’aiment et n’aimeront jamais le fait d’être « engoncés »… Et ça dès leurs premiers jours 🙂
      Peut-être que tu pourras essayer avec votre fille qui arrive prochainement ? 😉
      A bientôt;
      Charlotte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *