Le étapes phares du développement du bébé de 0 à 18 mois !

Bonjour tout le monde ! Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous parler du développement psycho-moteur du jeune enfant. Je rencontre souvent des parents qui se demandent ce que leur enfant peut faire ou non en fonction de son âge. Même s’il n’y a pas de science exacte et que chaque enfant est différent, je trouvais intéressant de vous donner un petit ordre d’idée. Certains parents ne savent pas du tout à quoi s’attendre. Cet article a pour but de vous présenter le développement dans les grandes lignes. Ainsi, j’espère vous accompagner dans vos questionnements. Mais attention, gardez les yeux ouverts. Je rappelle encore une fois que les enfants ne font pas tous les mêmes choses au même moment.

Si votre enfant est « en retard » (et vous remarquez que j’utilise à chaque fois des guillemets) sur un aspect du développement comparé à son cousin du même âge ou son voisin de crèche, gardez à l’esprit qu’il est très certainement « en avance » sur un autre pan de son développement. Gardez toujours cela en tête. Faites confiance à votre enfant. Il y va à son rythme. 

développement psychomoteur naissance 18 mois

  • Le nouveau-né

Je vous ai déjà présenté dans un précédent article les extraordinaires compétences du nourrissonA cette période là, l’enfant est hypotonique. Cela veut dire qu’en position assise, sa tête bascule en avant ou en arrière. Lorsqu’il est allongé, le bébé a les membres fléchis. Il ne les étend pas entièrement. 

  • A 1 mois

L’hypotonie est moins présente et le bébé peut étirer ses membres avec plus de souplesse. Il peut suivre des yeux un objet de grande taille placé près de lui sur 90°.

  • A 2 mois

Maintenant, il peut suivre ce même objet sur 180°. Il perd petit à petit les différents réflexes acquis depuis sa naissance. S’il est installé sur le ventre, il est en capacité de se tenir sur ses avant-bras pour soulever légèrement sa tête.

  • A 3 mois.

Le bébé commence à s’intéresser à son corps. Il peut notamment passer un long moment à se regarder les mains. Il attrape également, par réflexe, les objets placés dans sa main. Il s’agit d’une préhension involontaire. Il est également maintenant en mesure de suivre un objet des yeux sur toute la trajectoire de ce dernier. Bref, à 3 mois, le bébé commence à s’intéresser plus particulièrement au monde qui l’entoure. Il commence à devenir curieux de tout.

  • A 4 mois

L’enfant est maintenant en capacité de jouer avec un hochet ou un petit jeu. Cela est facilité par sa vision qui se développe chaque jour un peu plus. Il lui arrive cependant de le perdre  au cours de son exploration. Il commence également à contrôler ses abdominaux ce qui lui permet de rouler du dos sur le côté. Installé sur le ventre, il peut lever ses bras en l’air. On dit qu’il « nage ».

  • A 5 mois

Installé au sol, l’enfant commence à faire du pédalo. S’il est placé sur le ventre, il peut commencer à faire « l’avion ». Il s’agit d’une position où l’enfant lève les bras et les jambes du sol. Seul le centre de son corps (son tronc) reste au contact du sol. Il arrive également à attraper volontairement des objets… qu’il va rapidement placé dans sa bouche !! La fameuse phase orale débute !

  • A 6 mois

Cette préhension volontaire se renforce à nouveau. L’enfant peut tenir plusieurs objets dans chacune de ses mains. En revanche, s’ils tombent au sol, l’enfant ne les cherche pas encore. L’enfant est également en capacité de se retourner du ventre sur le dos. S’il est installé sur le ventre, votre bébé peut facilement utiliser ses deux mains pour jouer avec des jeux posés au sol.

  • A 7 mois

L’enfant peut rouler du dos sur le ventre. S’il est sur le ventre, il peut lever une main en direction d’un objet qu’on lui tend. Il sait maintenant échanger les jeux d’une main à l’autre. Il sait même les relâcher, volontairement, s’il se lasse. Une fois sur le dos, il arrive à attraper ses orteils de pieds et à les mettre en bouche. (Si, si ! Je vous assure). Il prend connaissance de l’ensemble de son corps.

  • A 8 mois

L’enfant peut tenir assis seul ! Il arrive également a rouler facilement du dos au ventre et du ventre au dos. Il commence également la phase où il jette les objets…. (La fameuse !!) Et il est en capacité d’en chercher un qu’il ne voit pas. Il commence donc à se représenter les objets même en leur absence.

  • A 9 mois

L’enfant commence à ramper. Il débutera en reculant ! Il arrive même parfois à se hisser s’il trouve un objet le lui permettant. Il tiendra en position debout quelques secondes avant de retomber ! Sa motricité est également plus fine. Il peut faire la pince avec son pouce et son index. Cela lui permet notamment de tendre un jeu à l’adulte.

  • A 10 mois

L’enfant marche à 4 pattes ! Il arrive à se mettre debout en se tenant aux meubles. Il arrive à faire quelques pas puis retombe. Il arrive désormais à boire seul dans un verre. Il peut jouer à encastrer des objets dans des contenants !

  • A 11 mois

L’enfant s’initie à la marche de l’ours. C’est une sorte de 4 pattes sauf que l’enfant pose au sol ses mains et ses pieds (et non ses genoux). Il a donc les fesses en l’air 😉 . Il arrive également à marcher seul en s’aidant des meubles. Il commence à viser lorsqu’il envoie un jeu quelque part. Les jeux de ballons peuvent donc commencer 😉

  • A 12 mois

Certains enfants commencent à marcher. De la position debout, il arrive à s’accroupir pour attraper un objet posé au sol. Il s’amuse à remplir et vider les contenus. Les jeux d’encastrement commencent également. Par exemple, il peut mettre un rond dans un rond et un carré dans un carré après plusieurs tentatives 🙂

  • A 15 mois

L’enfant marche seul (avec encore quelques chutes du fait de son fragile équilibre). Il arrive à monter les escaliers à 4 pattes. Il apprécie les jeux où il s’agit de jeter, renvoyer ou pousser. Il sait même faire des empilements de 2 cubes 😉 Concernant les repas, il sait tenir sa cuillère mais la met à l’envers dans sa bouche.

  • A 18 mois

L’enfant peut monter des escaliers si un adulte l’aide en lui tenant la main. Il s’amuse à tirer des objets derrière lui. Il s’essaie même à courir ! Ses constructions sont plus impressionnantes ! Il empilera maintenant 3 cubes !

 

Et voilà! cette présentation du développement psycho-moteur du bébé de la naissance à 18 mois est terminée. Je vous rappelle qu’il s’agit uniquement de points de repères. Chaque enfant est UNIQUE.

Avez vous des questions particulières sur les acquisitions de votre bébé? Dites moi tout en commentaire !

N’hésitez pas à vous abonner à ma newsletter, vous recevrez un fichier PDF avec 67 conseils de mamans à mamans 😉

A bientôt ,

Charlotte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *