Débuter l’acquisition de la propreté.

Bonjour à tous ! Aujourd’hui j’aborde LA question du moment avant l’entrée à l’école… Comment débuter l’acquisition de la propreté avec son enfant? C’est un sujet qui vous pose souvent question et c’est tout à fait normal ! Je vais essayer de vous présenter quelques points clés pour débuter l’acquisition de la propreté. Prêts? C’est parti !↓

propreté

  • ATTENDRE QUE SON ENFANT SOIT PRÊT.

Je ne peux concevoir cet article sans vous rappeler cette règle de base qui est FONDAMENTALE dans le processus d’acquisition de la propreté ! Un enfant doit prendre lui-même cette décision car il doit être en capacité de maitriser ses sphincters pour débuter l’apprentissage de la propreté ! Ce n’est pas à l’adulte de décréter que son enfant est prêt. Seul lui le sait ! Un enfant qui sera prêt saura l’exprimer. Il souhaitera acquérir de l’autonomie et aller seul aux toilettes. Ce n’est qu’à partir de ce moment là que les conseils suivants prennent tout leurs sens. Pourquoi attendre que son enfant soit prêt ? Parce que sans cela, les tentatives d’apprentissage seront vouées à l’échec (car l’enfant n’en sera pas encore physiologiquement capable). Et ces expériences seront donc vécues négativement et le risque de cristalliser un « conflit » autour de cela est bien présent. Bref, l’effet recherché ne serait pas atteint. L’enfant n’apprendrait pas la propreté. Il risquerait seulement de se braquer à cette idée… Imaginez vous qu’on vous demande quelque chose d’impossible à réaliser? C’est très frustrant car avec toute votre bonne volonté vous ne comprendriez pas ce que l’on vous demande… 😉

Maintenant que ceci est dit, on peut poursuivre 🙂 

  • Ne pas se mettre de pression quant-à l’acquisition de la propreté.

Oui, je sais, c’est beaucoup vous demander 😉 La rentrée approchant, ce n’est pas évident de gérer cette affaire de manière détendue ! En revanche, il vous reste encore plusieurs semaines et l’acquisition de la propreté peut se faire en un jour 😉 Donc pas de panique ! Dès que votre enfant sera prêt, tout devrait se faire rapidement ! Et puis, même si le jour J, il porte encore des couches, n’hésitez pas à en parler avec la direction de votre école. Certaines écoles sont compréhensives 😉

  • Familiariser l’enfant aux objets liés à la propreté.

Avant d’acquérir la propreté, l’enfant ne connaissait pas forcément le toilette, le pot, le réducteur, la chasse d’eau, le papier toilette etc. Pour lui, ce sera tout nouveau ! Dans un premier temps, il pourra donc observer tous ces éléments afin de se familiariser avec. Pour se faire, il est possible qu’il tire plusieurs fois la chasse d’eau ou tire beaucoup trop de feuilles de papiers toilette que nécessaire. Cela fait partie de son expérimentation ! Et c’est normal 😉

  • Proposer à l’enfant.

Au début de cette nouvelle acquisition,  l’enfant sera peut-être encore en couche culotte. Ainsi, n’hésitez pas à lui proposer de se rendre aux toilettes. Pareil, lorsque vous lui changez sa couche, n’hésitez pas à lui proposer d’aller sur le pot avant de lui en remettre une nouvelle. C’est une première étape dans l’acquisition de la propreté. C’est une grande nouveauté pour lui ! Je vous conseille donc de lui proposer fréquemment. S’il n’a pas envie, ce n’est pas grave, il ira la prochaine fois 🙂 A lui de faire ses premières expériences !

  • L’habiller avec des vêtements adaptés !

C’est vrai que ça parait logique mais on y pense pas forcément 😉 Quand l’enfant est en pleine acquisition de la propreté, il est également en pleine acquisition d’autonomie ! Ainsi, aller sur le pot ou le toilette est un signe d’autonomie ! De cette manière, s’il doit vous demander avant chaque passage aux toilettes votre aide, cela ne sera pas facilitant dans son apprentissage. Je vous conseille donc de mettre de côté pendant un temps les salopettes, les pantalons très serrés, les boutons difficiles à enlever. Plus votre enfant sera à l’aise pour se déshabiller, plus sa capacité à aller seul aux toilettes sera facilitée, plus l’acquisition de la propreté se fera en douceur pour lui 🙂

Voici donc les premières choses importantes que je tenais à soulever quant-au début de l’acquisition de la propreté. J’ai tellement de choses à dire concernant ce vaste sujet que je vais vous le présenter en différents articles !

Et vous? Quelles sont vos astuces pour démarrer l’acquisition de la propreté?

enfance joyeuse

 

 

8 Commentaires

Ajoutez les vôtres
    • 2
      Enfance Joyeuse

      N’hésite pas quand la question se posera à me solliciter si tu as besoin 😉
      Merci d’être passée par ici !
      A bientôt 🙂

    • 4
      Enfance Joyeuse

      Merci pour ce retour!
      Je vous souhaite que ça se passe aussi bien mais si tout est fait à la demande et naturellement il n’y a pas de raison 😉
      A bientôt !
      Merci de ton passage ici 😉

  1. 5
    Eva

    Je suis entièrement d’accord !
    Mon objectif était que mon fils soit propre pour ses 3 ans. Ainsi à 2 ans, j’ai introduit le pot. Il trônait dans le salon, mon fils découvrait ce que c’était en le démontant (pot évolutif qui peut après être posé sur la cuvette des WC), s’y asseyant, jouant avec. La technique de le laisser cul nu la journée en été n’a pas fonctionné.
    J’ai donc commencé avec le pipi du matin. Couche propre au réveil, direction les WC avec comme récompense, un autocollant à mettre sur sa carte de la semaine. Mais la journée, laisser la couche n’aidait pas. J’ai laissé passer quelques mois puis en mars, j’ai acheté une paire de culottes d’entrainement bien rembourrées. Manque de pot, leur simplicité ne plaisait pas à mon fils et il ne voulait pas les mettre. Alors j’en ai acheté avec des personnages qu’il aimait Mickey, Thomas le train, Anpanman (dessin-animé japonais) et ce fut le coup de foudre. Il a voulu les mettre et est devenu propre en quelques jours ! Ainsi à 2 ans et 8 mois il était propre la journée. Pour la nuit, je suis passé aux culottes l’été de ces 3 ans car depuis bébé, les couches de la nuit étaient toujours propres au réveil ce qui fait que ça nous a facilité les choses.

    • 6
      Enfance Joyeuse

      Merci pour ce retour d’expérience, et de partager tes astuces avec nous 😉
      Comme quoi les culottes à l’effigie des héros des enfants peuvent être très utiles 😉
      A bientôt !!!

  2. 7
    Baba beba

    C’est « l’événement  » de l’été pour ma grande de 2 ans et demi ^^
    Avant la naissance de sa soeur , elle voulait bien sasseoir sur le pot quand on lui proposait. Et puis, BA est née et ma grande a refusé le pot. Categoriquement. On a pas insisté. Avec le temps, elle est revenue sur le pot d’elle même et est super fière de dire quelle est « une grande fille » et qu’elle n’est  » pas un bébé « ^^
    Elle a décidé comme une grande et on est fiers comme des coqs🤗😍

    • 8
      Enfance Joyeuse

      J’adore la dernière phrase !! Elle est parfaite 😉
      Merci de partager cela avec nous ! En ne forçant pas l’enfant, quand ça se fait naturellement, souvent ça se passe plutôt bien 😉
      A très bientôt et merci de ton passage ici !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *