Oups ! Bébé, ta couche déborde…

Coucou tout le monde 🙂 Aujourd’hui, je voulais aborder avec vous la question des couches qui fuient. J’ai rencontré de nombreux parents qui connaissent ce désagrément au quotidien. Et oui ! Au final, c’est une question récurrente et un fait courant chez les bébés! La couche déborde! Je souhaitais donc partager avec vous mes conseils pour éviter que cela ne se produise trop souvent 😉 ⇓

couche déborde bébé

Il peut arriver que la couche déborde de temps à autres. Par exemple, si votre enfant est malade, les selles liquides peuvent tâcher le body. Il se peut aussi qu’une nuit, après un gros biberon, la couche déborde dans son sommeil. Ce sont des petits accidents qui arrivent ponctuellement. En revanche, si la couche déborde très fréquemment, il y a surement une raison à cela et donc des solutions à adopter pour éviter que ça ne se reproduise 😉

  • Couche déborde : Vérifier la taille de la couche.

Première chose à vérifier de toute urgence ! Est ce que la couche est adaptée à la morphologie de votre bébé? Il se peut qu’elle soit trop petite et donc que sa qualité d’absorption en soit altérée. Consultez l’emballage des couches afin de voir pour quel panel de poids elles ont été conçues. Il faut vous référer au poids et non à l’âge du bébé. C’est important. Deux bébés de six mois ne feront pas le même poids 😉 Si vous avez l’impression que la couche serre votre bébé ou qu’elle laisse une trace rouge sur son ventre, c’est surement qu’elle est trop petite. A contrario, je sais que certains parents préfèrent prendre des couches légèrement plus grandes afin de ne pas sensibiliser la peau fragile de leur bébé. Si vous constatez des débordements, cela est peut être du à cela. Je vous conseille donc de repasser sur des couches adaptées à son poids. Car en prenant le format plus grand, l’ensemble de la couche est agrandie et pas seulement le tour de taille. Ca peut donc être la source de la fuite 😉

  • Couche déborde : Adapter la mise en place de la couche.

Même si vous n’êtes pas un expert de la couche (et c’est très bien comme ça), il y a quelques règles simples à respecter pour bien la positionner 😉 Après avoir installé l’arrière de la couche derrière les fesses de votre enfant, vérifiez qu’elle ne se soit pas pliée. Je vous conseille également de la positionner de façon à ce qu’elle arrive légèrement en dessous du nombril du bébé. Ne serrez pas trop les scratchs. Ce n’est pas en serrant plus fort que vous éviterez le débordement  😉 Cela serait qui plus-est inconfortable pour votre bébé. Je vous conseille plutôt de vérifier que les collerettes qui entourent les cuisses de votre enfant soient bien positionnées. Vous pouvez, pour se faire, passer votre doigt le long de la couche de manière à bien les repositionner. Elles participent activement au processus anti-fuite 😉 Pour les petits garçons, il est important d’orienter le jet d’urine vers le bas de la couche et non pas vers le haut. En effet, ça pourrait vous poser quelques soucis de fuite 😉 Et puis enfin, n’hésitez pas à changer la couche dès que vous voyez qu’elle se remplie 😉

  • Couche déborde : Ne choisissez pas un body trop serré.

Purement mathématique ! 😉 En se remplissant, la couche n’aurait pas l’espace suffisant pour gonfler et donc… déborderait ! Préférez plutôt des bodys larges si jamais le problème de fuite est récurrent ! 🙂

  • Couche déborde : Si les fuites ont lieu la nuit…

Il peut être intéressant d’investir dans des couches spéciales « nuit » donc plus absorbantes. Après, ce choix vous revient. Si vous ne souhaitez pas changer de marque ou même de couches, essayer d’effectuer le change juste avant de le mettre au lit. Ca pourrait limiter les fuites nocturnes! Laissez lui également le temps de digérer son biberon avant de le coucher. Il pourrait faire une selle ou un gros pipi juste après. Ca sera déjà ça de moins dans la couche pendant sa nuit 😉

  • Couche déborde : Le cas particulier du tout-petit…

Généralement, les débordements de couches ont lieu chez les nourrissons qui boivent BEAUCOUP et fréquemment ! C’est comme pour nous: plus on boit, plus on fait pipi 😉 Et sachez que c’est plutôt positif ! Si un enfant ne fait pas pipi et que la couche est souvent sèche, il y a un risque d’infection urinaire ! Bref, si votre enfant est nouveau-né, il s’agit peut-être juste d’une période –  délicate pour vous et votre lave-linge, j’entends bien – mais passagère ! En grandissant, avec la diversification alimentaire, la quantité de lait ingérée diminuera et donc les fuites avec 😉 Courage !!

Et puis pour les enfants allaités, sachez qu’ils ont des selles assez moles. C’est normal. Le contenu de la couche pourrait déborder plus facilement… Ne vous inquiétez donc pas 😉

  • Couche déborde : Ne changez pas forcément de marque !

Généralement, quand les parents constatent des fuites récurrentes, ils changent la marque des couches. Je comprends ce réflexe. Parfois, il s’avère en effet qu’il s’agit de la composition de la couche qui n’est pas adaptée pour votre enfant. Parfois, le changement de couches n’y fait rien. Si vous êtes dans cette situation, n’achetez pas nécessairement une autre marque pour tester à nouveau. C’est certainement que votre enfant fait beaucoup pipi… et je vous invite donc à relire les points cités ci-dessus car peut-être que quelques petits réglages suffiraient à limiter ce désagrément 😉

Et vous? Avez vous des petites astuces pour éviter que la couche ne déborde? Avez vous connu ce désagrément? Dites moi tout en commentaires !

enfance joyeuse

couche déborde

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *